Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, septembre 14, 2017

Auteur(e)s... Suite...

Bon... Avant de passer à J-23, une nouvelle présentation d'auteur.

- BELEY Michèle

Née en 1955 à Sarrelouis, en Allemagne, de parents français franc-comtois (comme je m’obstine à dire encore à ce jour de décembre 2016…), je suis originaire de Seloncourt dans le Doubs où j'ai passé mes 20 premières années. Mère de Florence et Xavier, tous les deux nés en Côte d'Or, magnifique région que j’ai désormais adoptée. A 12 ans, je jouais en tant que 2ème violon dans une petite harmonie symphonique : « La Cécilia » à Seloncourt, forte de mon 1er prix de musique et de solfège. Le saxophone alto a remplacé joyeusement le violon, en tant qu'amateur, un régal.

p1010256...1.jpg


J'ai découvert mes « capacités de magnétiseuse », il y a plus de 25 ans (avec étonnement… étant à des lieues d’imaginer qu’un jour j’en ferais mon métier !). A ce jour, j'exerce sur les personnes et les animaux à Longvic, à côté de Dijon.
Je suis membre de l’association littéraire bourguignonne Mots et Plume.

Vous trouverez plus de détails sur les sites :http://www.magnetiseuse-beley.fr
http://michele-beley.e-monsite.com

« La lumière dans la nuit ou le cahier brûlant »
Elise revient en Saône et Loire pour les obsèques de sa mère. Elle y retrouve alors la maison de village de son enfance, et… un cahier écrit par sa mère.
Cette dernière s’était mise à l’écriture automatique et semblait « dialoguer » avec des personnages de l’au-delà. Poussée par le mystère et la curiosité, Elise se laisse aller au jeu de la lecture, approche l’univers paranormal, et découvre que tout ne serait pas aussi simple que ne le voudrait la bon sens…
Il lui apparaît alors que Lucas, le brillant mais aussi futile, n'est peut-être pas aussi intéressant qu'Antoine, l'homme de l'écoute et du retour à la raison…

« Le ballon rouge de Marian »
Marian, un petit garçon de 3 ans, lâche le ballon rouge que vient de lui offrir son Papa, à la fête foraine du village.
Quelle va être sa route, ballotté au gré du vent ?
Un avion, des oiseaux, des singes, des pingouins, un ours blanc et des dauphins parsèment son très long voyage.
Suivez, sans attendre, ses aventures extraordinaires !

couv 1 (2).png

Le Salon est référencé dans "Zonelivre.fr"

A côté de "Toulouse" ! Ah mais...  

Referencement-zonelivre.png

J - 24

Publication du matin...

Premier roman: MALIK AGAGNA..

malik_agagna.jpg

Malik Agagna vit à Strasbourg. Il écrit des nouvelles et a gagné de nombreux concours littéraires (La Fureur du noir !). « Du passe faisons table rase » est son premier roman policier.

« Du passé faisons table rase »
Jérôme Bertin, un père de famille sexagénaire, est abattu un soir devant chez lui près de Strasbourg.
Quelques jours auparavant deux ex-membres comme lui d’un groupe de sympathisants communistes, ont également été assassinés.

Du-pae-faisons-table-rase.jpg

Un séjour de l’autre côté du rideau de fer, durant la guerre froide, semble avoir durablement perturbés ces militants d’un autre âge. Qu’ont-ils vu ? Qu’ont-ils fait ? À quoi ont-ils assisté lors de ces années de plomb ?

C’est en Lituanie que l’inspecteur Marie Sevran et une jeune criminologue espèrent trouver quelques réponses. Leur voyage les plonge dans un passé sulfureux et fait ressurgir un certain Markus sanguinaire patron de la police secrète…

L’inspecteur Marie Sevran nous entraîne avec ses acolytes dans une enquête chargée d’histoire, de non-dits et de renoncement. Communisme, rideau de fer, police secrète, argent, amitié, amours et meurtres sont les maître mots de cette originale et historique descente aux enfers.

Une chtite pour commencer la journée....

3.jpg