Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, novembre 07, 2010

Une fois n'est pas coutume...

Allez... Je me fais un peu de pub ! Parce que c'est bientôt la période des fêtes et des cadeaux... Et que la lecture peut être un excellent cadeau !

J'ai commis quelques polars, en bon français j'espère !

L'un se déroule sur une journée au cours du Salon du Livre d'Attignat, sur fond de vieilles croyancers ancestrales qui amènent le tueur à perdre la tête et accomplir l'irréparable ("Salvert-tige en Bresse", 130 pages, 5€).

Le suivant traque un fou entre Bresse et Pologne, qui assassine des jeunes filles selon un cérémonial assez bestial. L'adjudant Delpiéri aura bien du mal à débrouiller les fils de l'affaire, sur fond d'histoire familiale personnelle ! ("Le gardien d'Osiris", 320 pages, 7€; prix bas suite au rachat du stock à l'éditeur qui diminue ses activités)

Le troisième est un clin d'oeil à tous ceux qui ont un jour vécu en internat, avec tout ce que cela a pu comporter de bonnes choses et de périodes moins gaies. Alors, au nom de ce passé, un inconnu supprime des gens qui n'ont apparemment rien en commun, dans un Croix Rousse lyonnaise qui a rapidement la "pétoche"!  ("Puzzle macabre chez les gones", qui a terminé dans le trio de tête du concours du Quai des Orfèvres 2010, 320 pages, 11€).

Le dernier a Montmartre pour cadre, où les responsables des associations marquantes du XVIIIe arrondissement se fond proprement envoyer ad patres. Le commissaire Lombard en perdra patience et sommeil. ("Montmartre sur crime", 280 pages, 11€)

A noter : un pack des 4 bouquins pour les fêtes ou pour tout autre circonstance (on ne lit pas que pour Noël, ce serait dommage!) pour 25€, port offert, livraison rapide...

Pour les voir, pour commander, pour demander un renseignement :

www.diamant-vouivre.fr

 

Voilà, une fois n'était pas coutume... Tout le reste est sur le site mentionné.

 

samedi, novembre 06, 2010

Concours de Nouvelles 2011... "La Vigne... le Vin".

A partir d'aujourd'hui, je donnerai ici même toutes précisions concernant le Concours de Nouvelles 2011.

Première précision:

Le nombre de signes.

Comme il est dit dans le règlement, une nouvelle de deux paragraphes de 10 lignes peut être bien meilleure, avoir un meilleur impact, que sa "collègue" de cinq pages !

Il est donc parfois inutile de "bourrer" pour atteindre les 7500 signes +/- 10 à 15 %. Nous préférons au contraire un texte ramassé, allant à l'essentiel, en bon français, et qui donne envie d'être relu, parce qu'il arrive à "chavirer" le juré, le lecteur.

A bientôt pour une nouvelle précisio, au fur et à mesure que les demandes arrivent, par mail, ou de vive voix au fil des rencontres dans les salons du livre.