Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, octobre 11, 2011

PALMARES DU CONCOURS DE NOUVELLES 2011

L’équipe du Treizième Salon du Livre des Pays de l’Ain est heureuse de présenter les 10 nouvelles primées à son

QUATRIEME CONCOURS DE NOUVELLES

dont le thème est cette année :

« LA VIGNE, LE VIN »

 

65 textes nous sont parvenus, que les 7 membres du jury ont lus intégralement, armés d’une grille de lecture et de notation redoutable.

 

1- GRAND PRIX DU SALON DU LIVRE, (400@)

décerné par le Conseil Général de l’Ain

                                         Dominique DHELEZ

                                                            « Mortelle cuvée »   

(qui aura les honneurs de « Télé-Zapping », partenaire du Salon du Livre)

 

2- PRIX DU CHATEAU DE SALVERT, (200@)


Décerné par la Mairie d’Attignat

                                        Malik AGAGNA

                                                            « Retour à la terre »

 

3- PRIX SPECIAL DU JURY (100@)

                                        François PRADEAU

                                                            « Bouchonné ! »

 

4eme PRIX :   Denis JULIN – « In vino perdidas »

 

5eme PRIX :   Eric GOHIER – « Dans les vignes franc de pied »

 

6eme PRIX :   Fabien PESTY – « Grouillot père et fils »

 

7eme PRIX :   Marie-Line MUSSET – « Grain noble »

 

8eme PRIX :   Isabelle LAPLAIGE – « Rendez-vous manqué »

 

9eme PRIX :   André FANET – « Le vin de la rédemption »

 

10eme PRIX :   Patrick PIERRE – « Qui bon vin boit Dieu voit »

 

Chaque prix est de 40@.

 

 

Un grand bravo à tous pour vos textes de qualité, et rendez-vous l’an prochain… Le nouveau concours sera en ligne les jours prochains.

Commentaires

De passage au salon par accident à l'occasion d'une réunion de famille. Juste pour la remise des prix du concours de nouvelles. Deux auteurs présents sur les dix pour la proclamation des résultats ! C'est peu. Un écrivains à côté de moi disait qu'on ne prévient pas les lauréats. Je comprends mieux. Mais pourquoi ce suspense inutile ?

Écrit par : Lucie | mercredi, octobre 12, 2011

Les commentaires sont fermés.