Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, octobre 05, 2021

J - 5 ... Les honneurs de la presse lyonnaise

http://wp.me/pU0Ip-i3U

 

Attignat: un incontournable salon du livre Bressan…

 

Attignat: un salon du livre (gratuit) à ne pas manquer…

Cette année, les organisateurs du salon du livre d’Attignat  ont choisi comme invitée d’honneur, l’Union des écrivains Rhône-Alpes Auvergne (UERAA), présidée par Jacques Bruyas.

Merci à Robert Ferraris pour cette belle organisation, lui qui connait si bien ce charmant village et son école… !

 

Ce ne sont pas moins de 75 invités (auteurs, dessinateurs, associations…) qui seront présents pour décrypter leur actualité certes, mais aussi surtout pour dédicacer leurs ouvrages en respectant les règles sanitaires actuellement de mise (Masque, pass sanitaire…)

Ce salon sera également l’occasion pour Jacques Bruyas de donner des nouvelles du héros qu’il a créé dans les années 80 et qui affiche aujourd’hui avec fierté quelques cent ouvrages. Un héros qui a pour nom Bonnier, un  inspecteur au parcours aussi atypique qu’international.

Jacques Bruyas Pdt de l’UERAA ©Godet

Pour mémoire ce salon se déroulera le dimanche 10 octobre 2021 de 9h00 à 18h00 à l’espace Salvert (Attignat – Ain).

Profitons-en pour signaler aux visiteurs de cette petite commune rurale située au nord-ouest (12KM) de Bourg-en-Bresse quelques sujets de visite et d’intérêt touristique.

L’église Saint-Loup d’Attignat  possède un clocher Tors, construit au début de XIXe siècle, recouvert d’ardoises qui tourne de gauche à droite de 1/8e de tour environ sur le tiers inférieur seulement, comme celui de la commune de Ceyzériat. L’église datant pour partie du XIIe siècle.

En 1717, la ville a été aussi le théâtre de combats féroces entre les Bressans et leurs cousins lyonnais qui voulaient s’emparer du coq d’or emblème hautement symbolique de la Bresse jusqu’au milieu du xviiie siècle. Ce fut Christophe Le Robin, à la tête de l’armée Bressane, qui repoussa les Lyonnais dans leur terre derrière le Rhône.

  • Présence d’habitat ancien et traditionnel de l’architecture de la Bresse savoyarde
  • Ruines du château féodal de Jalamonde.
  • Château de Salvert

Et puis n’oubliez surtout pas que l’Ain et la Bresse sont des territoires gourmands que la structures départementales « Saveurs de l’Ain » ne manque jamais de mettre à l’honneur.

Prévoyez donc un dimanche gourmand et culturel…

Écrire un commentaire