Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, septembre 24, 2017

ATTIGNAT - J - 14

Patrick Liaudet

photo-patrick-accueil.jpg

Patrick LIAUDET est né à Aix-les-Bains (Savoie) où il réside. Romancier, poète et musicien, il se consacre à l’écriture depuis de nombreuses années. Auteur de chansons pour le groupe Mélodie dans les années 80, il fut aussi correspondant de presse (Progrès de Lyon) et commentateur sportif (athlétisme, football, natation…)
En 2001 il publie son premier roman « Un infime espace d’éternité » (Extra Bleu Ciel). Encouragé par de nombreux lecteurs et des professionnels comme Jean Bertolino, (grand reporter à TF1 et écrivain), il donne vie en 2004 à un deuxième ouvrage, « Le dernier cri du loup » (Thot) où il met en scène une famille d’immigrés italiens venus s’établir en Savoie.
Puis, las de faire le siège des grands éditeurs parisiens, il décide de devenir son propre éditeur et, en 2007, sous le nom des Editions du Sierre, sort son 3ème roman : « Le côté ensoleillé de la rue » (Prix du printemps du livre Savoie 2009), roman qui entraîne le lecteur à Genève et ailleurs sur les pas d’Alex Moser, un pianiste de jazz toujours à contre-courant de la vie.
En 2009, il nous offre un recueil de 12 nouvelles, « Discrètes solitudes » (Sierre), préfacé par Jean Bertolino. Un 5ème roman « L’ombre sur le lac » (Sierre) est publié en 2010 (et réédité en 2011 et 2015) une histoire bâtie à partir d’un fait historique : le « crash » d’un avion allemand dans le lac du Bourget en mars 1944. Cet ouvrage a été finaliste du Writing Movies International Contest en 2013 (21 pays représentés).
Fin 2012 il sort un nouveau roman « Survivre à la nuit », un vrai thriller écrit à partir de faits réels. Il s’agit de l’histoire d’une jeune femme dont la vie va basculer à la suite d’une mauvaise rencontre. Mais dotée d’une volonté farouche, elle réussira à sortir de cette longue nuit.
Publication en juillet 2014 : « Les voleurs d’étoiles » un recueil de 30 poèmes consacrés au sport, aux gens et aux pays.
En octobre 2015, nouveau roman avec « Le fils de personne » tiré d’une histoire vraie qui se passe en Allemagne et en Savoie de 1939 à nos jours.
Au printemps 2017 « Le sorcier aux mains d’or », une sorte de « polar philatélique » inspiré par la vie d’un faussaire mondialement reconnu.

Ombre sur le lac
30 mars 1944 : juste quelques mois avant la fin de la guerre, un Focke-Wulf 58 de la Luftwaffe s'abîme dans le lac du Bourget, en Savoie... De ce fait authentique va naître une histoire où l'avion disparu attire toutes les convoitises, mettant aux prises les pêcheurs du village voisin, les soldats allemands, ainsi qu'une poignée de résistants. Le plus grand lac naturel de France et les espaces sauvages du marais de Chautagne servent de cadre à ce récit où vont se croiser les chemins d'Edith et de Simon.

Liaudet-ombre-sur-le-lac.jpg

Survivre à la nuit
Nina avait des rêves mais à dix-sept ans elle croise celui qu'elle n'aurait jamais dû rencontrer. C'est alors le début d'une nuit de deux ans, une descente vers l'enfer émaillée de peurs, de doutes et d'espoirs fugaces. Cependant, depuis l'enfance, sous ses airs de poupée fragile, Nina dissimule une force incroyable et, dans les situations difficiles, applique les préceptes inculqués par un grand-père qui lui a appris à ne jamais se résigner. Animée par une volonté farouche de survivre, elle va faire face au danger, aidée par de bonnes personnes que le destin mettra sur sa route. Ce roman, librement inspiré de faits réels, se lit comme un thriller.

51GKVnJgedL.jpg

Le dernier cri du loup
La montagne et la forêt sont l'univers des
Pavesi, famille d'immigrés italiens arrivés dans un village de Savoie pendant la seconde guerre mondiale. Le travail et l'intégrité, piliers de cette structure familiale, ont permis à chacun de s'intégrer et d'être appréciés des villageois. Seul le fils, Silvio, devient petit à petit un étranger pour ses proches et vient troubler la quiétude de la communauté. "Incompris entre tous, le loup hante les immensités glacées de la mémoire humaine. Sa légende, empreinte de peurs ancestrales et voilées, de mystères entretenus, le fait surgir de l'ombre en prédateur cruel. Souvent rejeté par la meute, il est condamné à l'errance entre les plaines enneigées et forêts hostiles où, quêtant sa proie, il met en exergue sa qualité suprême : la patience. Silvio Pavesi avait sans doute capté tous les instincts du loup..."

9782952862301FS.gif

le-fils-de-personne-patrick-liaudet.png

capture-d2019e0301cran-2017-05-13-a0300-12.14.49.png

 

SERVANT Annie

ob_1cb198_annie-servant-salon-vignette.jpg

Angliciste de formation, Annie Servant a travaillé neuf ans dans le transport aérien, puis, après un break « maternel » d’une douzaine d’années, a enseigné seize ans en école élémentaire. Å la retraite depuis 2005, elle a eu davantage de loisir pour se consacrer à l’écriture, un rêve longtemps « caressé » et non réalisé auparavant, faute de temps disponible.
Le Dauphiné, ce pays où elle réside depuis 2003, tient une grande place dans ses romans.
Son premier livre a été publié en 2009. Depuis, de nombreuses autres parutions ont vu le jour.
Née le jour d’Halloween – ce qui explique peut-être son « affection » pour les sorcières – elle écrit des contes ou des petits romans « style club des cinq » pour les enfants, des nouvelles pour les ados et des romans policiers pour les adultes.

« Si le Bréda m’était conté »
Le Bréda, torrent sauvage qui prend sa source aux Sept Laux, dans le massif de Belledonne, façonne une vallée dominée par de hauts alpages. Dans ce pays se côtoient les Jeanne, Augustin, Guilhem, Pierran et autres personnages, héros des contes imaginés ou inspirés par les légendes locales.

ob_c887f3_si-le-breda-m-etait-conte.jpg

« Trois petits contes et puis s’en vont »
Il était une fois. Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Et entre ces deux séries de mots, un monde imaginaire, peuplé de fées, de dragons, de sorcières, de méchantes marâtres, de belles princesses et de. et de. Pour faire court, de gentils et de méchants. Un peu comme dans la vraie vie. Sauf que dans la vraie vie, les marâtres sont gentilles, les princesses et les princes pas toujours beaux ni sympathiques, les fées toujours. Ah oui, bien sûr ! Les fées, les sorcières, les dragons, tout ça n'existe pas ! Ça n'existe pas ? Vraiment ?

Trois-petits-contes-et-puis-s-en-vont-.jpg

« Dix bouteilles debout sur un mur »
Dix bouteilles, pas une de plus. Dix bouteilles, et chaque bouteille est une arme, une arme utilisée pour commettre un meurtre. Crimes passionnels, gratuits, en série ? Y a-t-il un lien entre toutes ces victimes ? Et s'il existe, quel est-il ? C'est ce que le capitaine Constant tente désespérément de comprendre.

Dix-bouteilles-debout-sur-un-mur.jpg

 

SUBIRANA Julie

julie-subirana-presente-son-ouvrage-photo-laurence-ponsonnet-1479278308.jpg

Julie Subirana a toujours aimé lire des romans policiers. Passionnée d’ethno-botanique, elle a écrit « Les enfants indigo – Une enquête au cœur du pouvoir des plantes », qu’on pourrait définir comme un thriller végétal, édité par Les Passionnés de bouquins.
Aujourd’hui médecin, elle affirme : « J’aime mener l’enquête sur la personne comme peut le faire un détective qui cherche des indices. » Pour parfaire ses connaissances en botanique et phytothérapie, elle a suivi les cours de l’École lyonnaise de plantes médicinales. « Si les plantes ont démontré leur efficacité pour certaines pathologies, elles peuvent avoir des effets indésirables et des contre-indications qu’il faut absolument connaître », précise-t-elle.
Lors de la préparation de sa thèse, elle s’est trouvée confrontée à des mouvements alternatifs suspects, qui sévissaient sur les forums sur Internet. « Ils étaient dirigés par des personnes dangereusement charismatiques, et cela m’a donné l’idée de placer ces pratiques sectaires au centre de mon histoire. »
Le lecteur y découvrira la piste des plantes hallucinogènes, qui le mènera de Lyon aux forêts d’Auvergne. « Le pouvoir des plantes me fascine », conclut l’auteure. (Le Progrès)

« Les enfants indigo »
Claire et Marie, deux amies d'enfance décident de partir en week-end afin de se ressourcer. Au programme : initiation à la méditation et à la découverte des plantes dépuratives en Auvergne, au sein du Centre Temenos. Ce n'est que deux jours plus tard que Claire, sans nouvelles de Marie commence à s'inquiéter. Pourquoi le Centre affirme-t-il que Marie est bien rentrée à Lyon ? Quels sont les vrais agissements de ce Centre ? Pourquoi une telle fascination pour le pouvoir des plantes ? A travers ce " thriller végétal ", l'enquête, richement agrémentée sur le pouvoir de certaines plantes, mènera le lecteur des forêts d'Auvergne aux célèbres souterrains lyonnais.( arêtes de poisson )

 

51rtK+lxoBL._SX195_.jpg

 

« L’odeur de la peur »
Une odeur peut-elle manipuler celui qui la sent ? Modifier nos comportements, provoquer l’amour, la répulsion, la douleur, la peur… sans que nous en soyons conscients ?
Samuel, responsable de la surveillance vidéo dans un grand magasin lyonnais, est un homme sans histoires. Une vie solitaire et monotone. Du moins, c’est ce qu’il croit…
Jusqu’à ce qu’une femme vienne s’immoler sous ses yeux dans une cabine d’essayage, après avoir exécuté un étrange rituel à l'aide de parfums.
Jusqu’à ce que son monde bien réglé bascule dans le chaos.
Pour comprendre, il devra remonter la piste des odeurs et celle de son passé, de Lyon à l’Amérique du Sud.

 

TRIBAUDEAU Philippe

 

17503.jpg

 

Né en novembre 1970 dans l’Yonne, Philippe TRIBAUDEAU vit depuis 1990 en région Dijonnaise. Après des études d’informatique à Dijon, il travaille sur Saint-Apollinaire (21) en tant que chef de projet informatique.
Tout a commencé avec ses enfants. Comme tout bon papa, il leur inventait des histoires le soir (et même en journée). Puis il a eu l’idée de faire vivre ses personnages par le dessin, qui a toujours été une vraie passion. En 2012, il sort son premier livre pour enfants. Depuis il en produit régulièrement et toujours dans le même univers très coloré et peuplé de lutins, de fées, d’ogres, de dragons, de lapins et de porcs épics aux mines facétieuses…
Une amie spécialisée dans l’édition pour enfants l’aide à adapter ses textes. Hormis ce coup de main, il fait tout lui-même : histoires, dessins sur papier, encre de chine, les scans, l’enrichissement en couleur, ombres et dégradés sur l’ordinateur, et les couvertures de ses livres.
Le plaisir de captiver les enfants avec des histoires vaut bien quelques longues soirées devant la table à dessins…

« Trois petits lutins »
Dans une forêt magique, ogres, fées, monstres vilains et autres animaux sympathiques, partagent les aventures incroyables de trois petits lutins aussi discrets que gourmands.
Une boîte à musique qui fait pousser des pommiers, un bébé éléphant guéri par des fleurs magiques, des loups qui ont peur des arbres qui parlent ou encore un ogre qui défend des moutons...
Quatre histoires illustrées à partager avec vos enfants pour leur plus grand bonheur.

les-3-lutins-de-la-foret-recueil-1.jpg.png

les-3-lutins-de-la-foret-recueil-2.jpg.png

les-3-lutins-de-la-foret-recueil-3.jpg

« La fée bleue »
Tila, petite fille courageuse et aventurière, se lance sur les traces d'une fée mystérieuse, qui la mènera à un fabuleux trésor.
Mais ce qu'elle va découvrir sera bien plus merveilleux qu'un simple coffre volé par des pirates...
Une histoire mêlant magie et créatures étranges, que vous aurez le plaisir de partager avec vos enfants.

la-fee-bleue-tome-1-les-origines.jpg.png

la-fee-bleue-tome-2.jpg.png

la-fee-bleue-tome-3.jpg.png

 

Écrire un commentaire