Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, septembre 29, 2012

AUX 10 NOMINES...

Un petit rappel du règlement du Concours:

Vous êtes nominé... Vous faites partie des dix gagnants, il n'y a pas de doute.

MAIS

Si vous avez écrit un ouvrage, ou plusieurs, et que vous désirez le vendre au Salon, c'est possible. On vous offre la table et le couvert à midi.

Qu'on se le dise... et qu'on me le dise vite surtout !!!!!

jeudi, septembre 27, 2012

CONCOURS DE NOUVELLES

Bon, on dirait que les grenadiers commencent à gronder dans les rangs...

Feront moins les malins quand les continents commenceront à se disloquer !!!!

Trève de balivernes !

Après discussion au sein du jury, voilà les noms des 10 nominés, par ordre alphabétique.
Les places seront dévoilées Dimanche 7 octobre à 11 heures:

 

Sophie APERT

      Pierre AUBRY

         Lucienne BONNOT-BANGUI

            Jérémy CABOCHE

               Emmanuelle CART-TANNEUR

                  Lucile DUMONT

                     Eric GOHIER

                        Philippe LAPERROUSE

                          Sébastien SARRAUTE

                              Valérie SIMON

mercredi, septembre 26, 2012

POUR VENIR A ATTIGNAT LE 7 OCTOBRE

Facile...

C'est au nord de Bourg en Bresse, Route de Chalon.

Voir la carte :

Carte-acces-gm.jpg

Tout sera fléché à partir de la sortie d'autoroute "BOURG NORD"

 

PRECISIONS SUR L'ORGANISATION DU SALON :

Installation des auteur(e)s à partir de 7 heures. Les tables seront à vos noms.

Ouverture aux visiteurs dans la foulée.

Vers 10 heures 30, le Sou des Ecoles (organisateur) remettra les dictionnaires aux enfants de CE2 de l'Ecole Publique. Ils auront ainsi 3 ans avant le Collège pour apprendre à se servir d'un tel outil.

A 11 heures, Cérémonie de Remise des Prix du Concours de Nouvelles, en présence de MM Rodet (vice président à la Culture du Conseil Général), Roche (vice président du CG, conseiller général du canton, et président de la Communauté de Communes), Goyard (maire d'Attignat), Miel (dirigeant de Télé Zapping, notre partenaire qui publie ce jour-là la nouvelle classée première), de réprésentants des jurés, et du Sou des écoles.

Cérémonie suivie du pot de l'amitié, offert par la municipalité.

Tout le reste de la journée, le Salon et ses auteur(e)s ouvrent les bras aux fans et autres visiteurs.

samedi, septembre 22, 2012

LISTE DES AUTEURS PRESENTS AU SALON 2012

Voici la liste alphabétique des auteur(e)s qui seront ravi(e)s de vous accueillir à leurs tables :

 

 

APRIL Constance

Retraité de la Police Nationale, ancien policier de base, lyonnais aux attaches ardéchoises, j’ai exercé durant vingt ans dans une banlieue sensible, proche de Lyon, laquelle a, en son temps, défrayé la chronique médiatique et judiciaire.

 

Un premier livre, paru en 2009 et qui n’a de roman que le nom, inventorie une enquête policière complexe avec ses dysfonctionnements propres. Il s’intitule  « Déséquilibres »

 

Un second livre, paru en 2010, s’intitule « Police-Secours ». Il traite de mon activité au sein de ce service. Un document qui énumère avec réalisme le travail du gardien de la paix en milieu urbain difficile.

 

Une version augmentée de « Déséquilibres » titrée « les Crimes de la Pentecôte » est en cours de réalisation. Deux tomes sont à prévoir et pourraient voir le jour en cours d’année.


------------------------------------------------------------------------------------------

     AVELLA Patrizio

Patrizio Avella vit entre notre région et Rome, la capitale italienne au sein de laquelle sa famille et ses amis lui offrent un cadre d’accueil et des expériences riches de dialectes pour enrichir ses écrits. Dijonnais de naissance, Vésulien d’adoption, mais Italien et Romain dans l’âme, on retrouve dans ses écrits la passion de la gestuelle et de la Dolce vita bouillonnant dans le sang de ses souches italiennes méridionales.

Après des études universitaires de lettres à l’Università di Perugia, suivies d’un Dess d’Economie et un Master de E-Marketing à l’Université de Bourgogne, Patrizio Avella a poursuivi une carrière dynamique de cadre commercial sur Nice et surtout Rome au sein de multinationales américaines, Rank Xerox, Moore, Steinberg. Cette expérience romaine lui a permit d’approfondir ses recherches documentaires intenses sur les tragiques « années de plombs » qui endeuillèrent la péninsule durant une décennie avant de subir les années criminelles du terrorisme des Brigades Rouges.

Passionné par le cinéma néoréaliste du Maestro Fellini, l’opéra du grand Verdi, l’art baroque du Bernini et bien sûr le génie de la gastronomie traditionnelle régionale, l’auteur a débuté dans l’écriture par la poésie et les scénarii de bandes dessinées avant d’adapter ses mêmes histoires en romans élaborés. Il vient ainsi de terminer le premier tome de la trilogie ROME CRIMINELLE tout en complétant l’écriture du second volet constellé d’une pluie de deuils et une balade sanglante en Argentine mais aussi d’amours passionnés… !

D’autre part, avec l’aide d’une jeune graphiste de talent, il existe un projet de recueil de poésies qui seront accompagnées de ses propres dessins en pointillismes noir et blanc avec une typographie moderne et originale intitulée « L’écume du Songe ».

------------------------------------------------------------------------

BAGES-LIMOGES Christine

«La caresse de l'ortie » est une histoire à trois voix, trois vies mêlées que le destin vient percuter. Un roman bouleversant sur le bonheur, la souffrance, la mort, l'amour, la séparation, le rite, la rencontre. Sur la vie, tout simplement !

--------------------------------------------------------------------------

     BAISE Jean Claude

Une vie à plusieurs facettes, toutes aussi riches les unes que les autres. Enseignant, j'ai connu des fonctions variées : instituteur, professeur de français, conseiller d'éducation et principal de collège. Ce métier m'a aussi permis d'observer d'autres enfances à travers le monde : Côte d'Ivoire, Polynésie et surtout la Guyane où j'ai passé plus de quinze ans auprès des mes amis amérindiens.
Un autre rêve, une autre passion a longuement occupé mes heures, bulle d'oxygène et de plaisir dans la répétition des jours : le spectacle ! J'ai fondé en 1965 le groupe de clowns Zéphyr et Pantalon, parodistes, illusionnistes et musicaux. Nous nous sommes produits dans le Nord et le Sud-Est de la France, sous le chapiteau du cirque Carrington et celui de Rancy mais aussi dans tous les pays que j'ai eu la chance d'habiter.
Plus sérieuse, mais peut-être plus introvertie, ma passion pour la poésie et les romans, petite flamme vacillante mais qui résiste aux orages puisqu'elle brûle en moi depuis l'âge de quinze ans.

LARMES DE CACHIRI  (Ed. L'HARMATTAN 2008)

PERDUS EN GUYANE SUR LA RIVIERE COUNAMAMA  (Ed. L'HARMATTAN 2010)
AU CARNAVAL DES ESPERANCES (Ed. LES PRESSES DU MIDI Oct 2011)
SORTILEGES AMERINDIENS (Ed. LES PRESSES DU MIDI Nov 2011)

--------------------------------------------

BAL Serge

Instituteur, maire de son village, Serge Bal s'est jeté dans la fosse littéraire il y a quelques années, donnant au genre une nouveauté : écrire des livrets pour les enfants où ils seraient partie prenant, en ayant des dessins à exécuter pour illustrer les histoires. Non content de cela, il nous offre aussi quelques recueils de poèmes fort bien réussis...

 ● De son absence                    1985, poèmes

 ● On entend des vies                1986, poèmes

 ● Désordre                               1989, poèmes

 ● Emotions plurielles                1992, poèmes

 ● La Couleur du Bleu                 2011, poèmes

             (nouvelle édition avec lavis de Dominique Arnal)

        HISTOIRES POUR ENFANTS :

 ● Le Voyage de NÉNUF                    2002

et autres histoires, à illustrer,

             ● Le retour de l’HIRONDELLE         2005

            ● Le cadeau des enfants             2007

           Souleyvent, l’enfant du voyage  2010

             ---------------------------------------------------------------

      BECUZZI Colette (edil)

J'ai passé de nombreuses années au sein de l'Organisation des Nations Unies où je me suis laissée enfermer dans un travail de bureau qui ne correspondait pas à ma nature profonde. Passionnée par l'écriture, mes premières inspirations furent de nature poétique. Désireuse d'approfondir mes connaissances du langage, je décide de reprendre des études universitaires de littérature anglaise. Tournée vers l'enseignement, je ne me sens tout de même pas accomplie et me redirige vers l'écriture. Mon domaine de prédilection étant l'art, je me suis aussi essayée à la musique et à la peinture. Cette dernière m'a conduite à écrire et à illustrer des contes pour enfants qui ne sont pas encore publiés, ainsi qu'à peindre le portrait du héros de mon roman.

-------------------------------------------------------------------

BERNARD Jacques


Né en Bresse en 1954, Jacques BERNARD s'est installé dans un village de la Dombes pour exercer le métier de professeur des écoles.
Actuellement en retraite après avoir été chargé de mission pour la formation des enseignants à Bourg en Bresse, il consacre l'essentiel de son temps libre à l'écriture de romans et de nouvelles.

BAISERS VOLES :

Je restais là, jusqu’à ce que la tombée de la nuit me surprît ou plutôt jusqu’à ce que ma mère s’écriât, avec agacement, par la fenêtre de sa chambre : "Alors, François, tu rentres, tu ne vois pas qu’il fait sombre ! Je ne vais pas rester là à t’attendre toute la nuit !" C’était un rituel. J’aurais pu rentrer de mon propre gré pour lui éviter une contrariété. Mais j’avais quelque plaisir à l’indisposer et l’excès de ses réactions me disait vraiment, ainsi que je le pensais, à quel point elle ne m’aimait pas. Cependant, tant qu’elle m’appelait, c’est que j’existais encore.
  François revient dans le village de son enfance pour les obsèques de sa mère qu’il n’a pas vue depuis plus de vingt ans. Sur ce plateau ardéchois sauvage et rude l'attendent d'émouvants souvenirs, mais aussi de singulières découvertes.
  Au travers de personnages enfermés dans le conservatisme religieux et confrontés à une période de l'Histoire où la limite entre l’acceptable et l’inacceptable était ténue, Secrets volés développe le thème du non-dit, de l’illusion et de la trahison. Un roman tout en nuances qui évoque avec une grande finesse cette part d’ombre que chaque être humain porte en lui.

----------------------------------------------------------

Bibliothèque de Jayat

Livre sur l'Histoire de la commune de Jayat. Ouvrage collectif.

---------------------------------------------------------------

     BIELER Michel

Né Michel Bieler, à Attignat, dans l'Ain, en Rhône-Alpes, le 02 janvier 1943, d’abord publicitaire pendant 35 ans, féru de liberté dans la création, Mic Bruner, son nom de plume, voue une passion à l’écriture à partir de 2008. Il a auto-publié trois livres via les services d'auto-publication proposés par lulu.com, edifree.fr et thebookedition.com. Son site officiel, http://www.micbruner.fr, lui permet de faire la promotion et de vendre ses livres au format papier ou numérique. Grand voyageur depuis sa retraite, sur les routes d’une partie du monde depuis 1997, ses livres sont à la fois des autobiographies et des récits d’aventure. Il se décrit comme un « écrivain-caméraman » qui cherche à transcrire au mieux le réel. Il se reconnait dans la définition de "l'art brut" donnée par Jean Dubuffet

Bibliographie :

« Si Madagascar m’était conté » est un récit d’aventure sur dix années passées en Océan Indien par un « cabossé de la vie » comme se décrit lui-même Mic Bruner. Ce livre offre une vue sur « l’envers des cartes postales », thème cher à l’écrivain.

« Lettre à Anne-Marie, à titre posthume », son deuxième livre, est un récit court qui se présente sous forme de lettre d’amour adressée à une femme qui l’a profondément marqué.

« La Trilogie des 3 « F », les Femmes, les Fleurs et les Farfelus de notre 5ème République » est un livre très critique sur la politique française depuis les années 80. Ce livre autobiographique mêle le vécu de l’auteur et le constat d’une déchéance progressive de la France. La narration est ponctuée de passages poétiques, sensibles, où Mic Bruner parle des femmes, de la nature et des grands hommes qui l’inspirent.

"je mettrai à la vente 17 de mes citations ,2sketchs et une chanson sous cadres en verre que je pourrai dédicacer à la demande"

  Mic Bruner  travaille aujourd’hui plusieurs projets d’écriture.

------------------------------------------------------------------

BIFFIGER Geneviève

 Geneviève Biffiger est née en 1946 à Saint-Julien-en-Genevois. Son enfance et son adolescence se sont déroulées dans le cadre privilégié d’Annecy où vivait sa famille, et le hameau de ses grands-parents, à la frontière suisse, dans le Genevois haut-savoyard, où elle passait ses vacances scolaires.
En ces lieux chers à son cœur, où elle réside encore aujourd’hui, s’est forgé chez Geneviève Biffiger son amour indéfectible et vital de la nature, ainsi que sa précoce prise de conscience de l’existence de « frontières », vocable qui signifiait beaucoup plus que la simple rivière qui la matérialisait et qu’il lui suffisait pourtant de sauter à pieds joints, et qui prendra presqu’à son insu une place importante dans ses récits.
Après avoir cessé son activité d’enseignante de français et d’anglais en lycée professionnel, activité qu’elle pratiqua avec bonheur pendant trente-cinq ans, elle décida de tenter la grande aventure de l’écriture qui la fascinait et la tenaillait depuis l’enfance.

PUBLICATIONS :
- Foutue mémoire  (2007, éditions Publibook, Paris), recueil de cinq nouvelles  qui nous promènent dans le secret des histoires villageoises des années d’avant-guerre.
- Les hommes de leur vie (2008, éditions Publibook, Paris), recueil de dix nouvelles et récits, plus actuels pour la plupart, qui évoquent l’éternelle difficulté du « vivre ensemble ».
 - Tarentule (2009, éditions Eclectica, Genève), récit à deux voix qui nous entraîne dans l’univers morbide d’un couple, vu par elle et vu par lui.
- Les eaux qui dorment  (roman -aux Editions Eclectica )

------------------------------------------------------------------------------

     BLONDELON Alain

est né en 1962 à Paris 12ème.
Il à suivi des études d'électronique à l'École Centrale d'Électronique (ECE) puis d'informatique au CNAM.
Ses auteurs préférés sont : Gilles Thomas (la légende des niveaux fermés, la mort en billes, l'autoroute sauvage et l'île brûlée : Editions Fleuve Noir ), P.J. Hérault (la fresque, la série des Cal et celle des Gurvan : Editions Fleuve Noir ) et Thomas Géha (A comme alone et Alone contre alone : Editions R.Blanche ).

  • Onde de choc (2009)
    Black Coat Press, Rivière Blanche, Coll. Blanche n° 2054, 2009.
  • Dégénération future (2012)
    Black Coat Press, Rivière Blanche, Coll. Blanche n° 2090, 2012
  • Le fugitif [Cal de Ter] (2007)
    in Le retour de Cal de Ter, Black Coat Press, Rivière Blanche, Coll. Blanche n° 2037, 2007.
  • Le poids du passé [Cal de Ter] (2009)
    in L'épopée de Cal de Ter, Black Coat Press, Rivière Blanche, Coll. Blanche n° 2064, 2009.

---------------------------------------------------------

BODENHEIMER Marie-Odile (edil)

Marie-Odile Bodenheimer (née en 1943) a été professeur de lettres modernes. Membre de plusieurs associations littéraires, elle a collaboré à de nombreuses revues, à diverses anthologies universitaires ou poétiques et publié huit recueils de poèmes : "Bulles d'églantier"(la Grisière, 1970), "Moissons (Saint-Germain-des-Prés, 1981),"Les mimosas d'hiver ne sont plus fermés"(Saint-Germain-des-Prés, 1983),"La conquête de la planète secrète"(Saint-Germain-des-Prés, 1986), "Les souvenirs de l'avenir"((Maison Rhodanienne de poésie, 1988), "Paysages de lumière"(Publibook, 2006), "Demain est ouvert"(publibook, 2008),"Ton âme est un soleil"(Publibook, 2009). Elle a obtenu le Prix Ecritures au concours "l'Exposition de Rires"(Espace Daniel Sorano de Vincennes, 2009).

---------------------------------------------------------------

BONNET Philippe

Mais, qui est Jeff Rounet ? Un chat ? L’auteur lui-même ? Ce personnage si proche de la nature répond sans le savoir au débat d’actualité sur l’utilité de protéger notre planète. Histoire d’un passage de vie, slogan sur l’égalité des chances. Dans cette quête notre héros se révèle véritablement à travers une histoire d’amour puissante, dans une société où il semble quelquefois se perdre. Dans une réflexion philosophique, l’auteur aperçoit l’homme animal dans un hôpital psychiatrique

Après “Jeff Rounet - l’égalité des chances”, le Latiniçois Philippe Bonnet vient de sortir son nouveau livre “Jeff Rounet - Continuité : le dernier testament”, la suite de son premier roman qui peut cependant se lire indépendamment. Dans son dernier livre de 200 pages, Philippe Bonnet exprime “un hymne à la nature sans afficher une écologie politique mais juste un sens philosophique qui veut aider à comprendre le vrai sens de ce qui nous entoure en termes d’espaces environnementaux. Comme si l’ultime question était : “Ce que je vois, ces écosystèmes, cette flore, cette faune, c’est quoi pas rapport à la vie, pour la survie et à l’âme ?”.

-----------------------------------------------------------------

CABOUAT-BERLAUX Karine


Karine CABOUATnée BERLEUX, alias Sara B’aÿ, en 1970 à Saint Dizier (Haute Marne), mariée, maman de deux petites filles Anaïs et Chloé.
Après un BTS en communication informatique j’ai intégré un poste en tant que chargée d’organisation d’événements auprès d’une société spécialisée dans les comités d’entreprise. Puis ma carrière s’est orientée vers l’administration, auprès du Maire de Lyon Monsieur Michel NOIR et Monsieur BONNET chargé des Espaces Verts, en tant que secrétaire J'ai alors rejoint une cellule communication et informatique auprès des Services Techniques de la ville, pour lesquels j’ai réalisé et mis en place des journaux internes et des plaquettes de communication. Ma fonction n’ayant pu évoluer vers un poste de journaliste comme il avait été convenu, je me suis orientée vers un poste de secrétaire à nouveau auprès de la région Rhône-Alpes. Puis je me suis arrêtée 3 ans afin de réaliser le rêve de l’écriture et élever mes deux enfants.


RÉSUMÉ : l'esprit du désert à travers les mystères envoûtant de l'Egypte, s'empare de l'alchimie de l'antique sagesse des Dieux Egyptiens, pour nous servir un rêve oriental insolite qui se profile au travers des dimensions de l'étrange.
augurée d'une passion suscitée par une icône portant le nom de T AMON RA, l'homme des sables va se dévoiler pour la première fois sous la forme d'un mirage, au bout d'un horizon désertique.
naît, alors l'histoire étonnante de la quête du grand secret du livre de la porte du temps, à travers laquelle le passage d'un monde à l'autre se réalisera à travers le transfert la transformation de la substance.
Détenteur d'un dessein, qui s'avérera précieux autant qu'il l'était au temps des pharaons, T AMON RA se lancera à la découverte d'une pierre d'émeraude disparue, il y a 3000 ans, d'un temple de l'Antiquité dédié comme reflet du royaume des Dieux.
cette pierre, clé énigmatique de la porte des sables et du temps est en quelque sorte la pièce maitresse du puzzle entre l'imaginaire et le réel. Elle est également la réouverture d'une porte du temps qui fera ressusciter l'amour de personnages vieux de millions d'années.
Tout au long de ce voyage dans un décor aux allures d'Orient, T AMON RA jonglera avec les mots dégageant une atmosphère divinement harmonieuse. Et fera palpiter le coeur à travers l'imaginaire, la fantaisie et la magie de notre esprit pour mettre en évidence la sensualité de ce pays mystérieux.

-----------------------------------------------------------

     CAILLET Marc

Je me permets ce petit retour après l'émouvante lecture du livre de Marc CAILLET.Cet ouvrage ne laisse pas indifférent. Cette incroyable intimité et cette attention à ses bergers belges révèlent une intelligence de coeur peu commune et ce récit démontre aussi combien l'animal a un ressenti qui rend humble et donne à voir ce lien subtil qui le relie à son "maître". Et RHODES, tel un cadeau, vient faire revivre à son maître la blessure d'enfance, celle de l'abandon, des mauvais traitements. Blessure mise sous cloche, sous anesthésie mais dont il est nécessaire, tôt ou tard, qu'elle soit exprimée, mise en mots afin qu'elle ne vienne pas se dire par des maux. Et si cet ouvrage, en-dehors d'être un chaleureux récit d'un vécu était, par-dessus tout, une thérapie, une libération de ce qui avait été tu ? ces merveilleux chiens auraient-ils fait tomber la carapace que Marc s'était construite face à l'indicible souffrance et à l'insupportable ?

--------------------------------------------------------------------

CARTERET Laurence

Et de deux, pour Laurence Carteret et Lydie Treffort qui, après « Zoé et Paloma », viennent de publier « Mystère à Londres »… un roman à mettre dans le sac de plage de vos chérubins pour, en marge des Jeux Olympiques, découvrir cette capitale d’Outre-Manche et quelques-unes de ses spécialités ! Il est à parier que les parents prendront eux aussi un malin plaisir à suivre les aventures de Paloma et Jules en vacances chez leur tante Peggy : une tante comme tous les enfants en rêveraient !

Au fil des pages, le suspense ne tarit pas, l’humour est au rendez-vous, et le style offre quelques échappées au royaume d’un vocabulaire à mettre en mémoire pour les prochaines parties de scrabble !

Laurence et Lydie réussissent avec brio le challenge de l’écriture à quatre mains : « nous nous mettons d’accord sur une trame pour chaque chapitre, puis chacune écrit de son côté et nous confrontons le résultat. Suit un travail de réécriture. Parfois nous partons dans des directions complètement différentes…  ».

Les héros de cette collection ont peu ou prou l’âge de leurs propres enfants dont l’univers est une source certaine d’inspiration : « Les personnages sont complètement fictifs, mais ils appartiennent à une tranche d’âge que nous connaissons bien !  »

-----------------------------------------------

CHATELET Bernard

   "Je suis une marquise de Sévigné du monde des camionneurs".
    Né à Neuville les Dames, en Dombes précise-t-il, car pour lui le monde est composé de deux entités de valeur égale, les Dombistes et les autres !
    Il fut camionneur durant trente ans, passant de la conduite des camions à la direction d’une entreprise de manutention lourde et de transports exceptionnels en collaboration harmonieuse avec son jeune frère.
    La mort abominable de ce frère emporté lentement d’une tumeur au cerveau mais aussi le remplacement des entrepreneurs par les spéculateurs comme donneurs d’ordres (Seillière remplaçant Gattaz). La barbarie libérale faisant perdre aux camionneurs l’amélioration de cette qualité de vie arrachée âprement au fil des ans grâce aux progrès technologiques : roulez sans compter vos heures, roulez au moindre coût pour l’augmentation de nos marges et fermez vos gueules… ont eu raison de sa raison.

Il vit à côté de Bourg en Bresse, écrit beaucoup : 8 livres en 10 ans sans compter les nouvelles, contes, pamphlets...  et a été primé à l'échelon national pour sa nouvelle "Histoire d'image" organisé par l'Association française des Cinémas d'art et d'essai, le centre national du cinéma et le centre national du livre.

  • Les Homines Blanches (Roman) publié en 1997 aux Editions La Tour des Allymes
  • Les Hommes Tranquilles (Roman) publié en 1998 aux Editions La Tour des Allymes
  • Le Balai et le Mouton (Pamphlet logorrhéique) publié en 1999 aux Editions Mutine
  • Les Tours du silence (Roman) publié en 2000 aux Editions Mutine
  • T'iras pas cracher sur ma Dombes ! (Polar) publié en 2002 aux Editions Nykta
  • Il aurait dû passer la balle à Kougloff ! (Roman) publié en 2003 aux Editions Mutine
  • Les filles çà pleure ! (Polar), en collaboration avec Marie-Ella Stellefeld, publié en 2004 aux Editions Nykta
  • Le Moche et la Mouche (Roman) publié en 2005 aux Editions Mutine
  • Au fil d'émois... (recueil de nouvelles) publié en 2008 aux Editions Mutine
  • Famille, je thème... Six nouvelles sur le thème de la famille...publié en 2011 aux Editions Mutine

-------------------------------------------

     COLTICE Bernadette

Bernadette Coltice est auteur d’une douzaine de romans, d'ouvrages  sur le patrimoine et ouvrages collectifs.

OUVRAGES encore disponibles

§  Ange roman Editions Jacques André

§  L'été de la canicule roman Editions Jacques André

§  Je sais que tu ne m'aimes pas comme je t'aime roman épistolaire Editions Jacques André

§  Salle d'attente roman Editions l'Harmattan

§  Sur le bout de la langue mini polar

§  La route de chaque jour me suffit Nouvelles ouvrage collectif de neuf auteurs de l'Ain Editions Jacques André

Patrimoine

§  Amédée Mercier, le père du nouveau Bourg biographie Editions Courrier Economie 2001

------------------------------------------------------------------------------

COLTICE Jean Jacques

 Jean-Jacques COLTICE, né le 24 juillet 1945, a dirigé jusqu’en 2005 le Courrier de Bourg-en-Bresse et des Pays de l’Ain (quotidien grand public, puis hebdomadaire économique). Observateur actif de la société, du monde des arts et de la culture, il est poète (Les cloches sonnent rouge, PJ Oswald, 1974), prix A.S.A.C. Lyon (Nouvelles et poésies, Ed. Ancre et Encre, 2002),, auteur d’une dizaine de pièces de théâtre, de nouvelles et de divers essais (Comprendre la presse, Ed. Chronique sociale, 1995 ; Au théâtre citoyens, Ed. Le Temps des cerises, 2003).

 "Aimer... lutter... c'est entre les pôles de ces deux termes que s'inscrit l'espace de ces poèmes. Un sur deux est inspiré par le désir pour la femme aimée et autant par la colère de ce qui, dans ce monde, fait violence à la vie, à l'amour, à la fraternité... L'adoration et la détestation, ce sont là les deux élans du cœur et de l'esprit qui poussent à écrire en poésie, celui qui porte au lyrisme et celui qui porte à la satire.

Dire l'amour en poésie s'appuie sur une longue tradition et pour celui qui écrit aujourd'hui, c'est à la fois une chance et un défi. La sincérité des sentiments y aide. II y faut aussi le chant. On le rencontre ici.

Plus difficile est le poème politique ou satirique. Le risque est grand de tomber dans le discours et le recours à des mots creux, finalement incapables de susciter l'émotion comme de provoquer la réflexion. Contrairement à une conception héritée des symbolistes selon laquelle la poésie relèverait de l'art du flou et de la polysémie, là, au contraire, on cultive l'art de mettre les points sur les « i ». Comme dans le poème nécessaire intitulé Celui qui n'y croyait pas.

Mais, à mes yeux, l'une des qualités les plus grandes que l'on peut rencontrer dans un poème politique est d'être en même temps un poème lyrique, ou amoureux, si on veut.

Car, aimer et lutter, s'ils ne se confondent pas, vont l'un avec l'autre. « Ce sont ceux qui aiment qui luttent », écrit Jean-Jacques Coltice.   "        

                      -------------------------------------------

      COULEUR CORBEAU

 Nous sommes une petite maison d'édition basée à Montagnieu dans l'Ain et nous venons de publier notre première ouvrage "Etoile des forêts".

Etoile des forêts est l'histoire d'une petite Indienne, Wincikala qui habite un village de tipis près de la rivière. Elle a souvent la tête dans les nuages. Un matin, elle rencontre Etoile un petit écureuil tombé du ciel….

Le conte a été écrit par Corbeau, un auteur de poésies, contes et nouvelles.  Sa particularité est d'aborder des sujets sensibles tels que l'environnement et la mémoire des peuples oubliés. 

Il est également le fondateur de l'association L'Arbre à Rêves, créée il y a plus de 10 ans, qui a pour but de faire découvrir la culture amérindienne. Corbeau est aussi conteur d'histoires.

L'illustrateur Christian Offroy, est artiste peintre, installé à Montagnieu dans l’Ain depuis une dizaine d’année. Ce peintre figuratif, diplômé de l’Académie Royale des Beaux Arts de Bruxelles, évoque 

dans ses œuvres la diversité et la fragilité de l’humanité, souvent avec une touche burlesque ou raillante. Dans ses illustrations on retrouve cette même fragilité, accentuée par la douceur de ses couleurs.

---------------------------------------------------------------

COULON Thierry-Daniel (edil)

Thierry-Daniel Coulon vit au bord du Lac Léman, près des montagnes, en Haute-Savoie, ce qui contribue sans doute à son inspiration, et explique en partie sa participation à de nombreux concours de nouvelles, et son écriture qui part du réel pour s'envoler vers des présents ou des avenirs observés, rêvés, espérés ou craints..."Oh, eau, H2 O" est son septième recueil de nouvelles, aux côtés de ses romans, pièces de théâtre et poésies, qui jalonnent son parcours depuis 13 ans.

--------------------------------------------------------------------------

CULAT Agnès

Auteure jurassienne. Mes deux premiers romans sont dédiés aux forains, si mal connus. Suis heureuse d'être un des écrivains de la bibliothèque sonore de Bourg en Bresse.

L'été de la Saint Martin

De villes en villages, Éric ne connaît que les fêtes foraines. Sa vie appartient au manège de ses parents et pour rien au monde, il ne voudrait en changer. Bien des femmes sont attirées par son charme, sa gentillesse ; aucune ne veut partager cette existence, vivre dans une caravane... Sa rencontre avec Marie va bouleverser sa vie... Mais saura-t-il lui faire aimer les fêtes, en découvrir toute la magie ?

Le Manège de la Saint Martin

Avec " L'Eté de la Saint-Martin ", prix Féminin Alpha, l'auteur nous faisait partager la vie d'une famille de forains, les Mattis.

De villes en villages, nous avons pu découvrir le travail de ces hommes et de ces femmes, trop souvent ignorés.
Avec ce deuxième roman, Agnès Culat, nous entraîne, aux côtés d'Eric Mattis, de sa femme Marie, de ses parents et de leurs amis dans un périple à travers la région. De Bourg en Bresse, à Lons le Saunier, en passant par Saint-Amour et ses environs, la vie de ces éternels voyageurs nous est contée avec beaucoup d'humour et de passion...
C'est une entente harmonieuse autour du manège, du " métier " comme on l'appelle, dans cette ambiance particulière qui nous apporte le plaisir, la fête, la vogue.
Ils sont forains, drôles, sincères, épris de liberté, jamais ennuyeux !
 
Un p'tit coin de parapluie...
Un femme, deux hommes... Equation instable. Les liens se corrodent, les sentiments se taisent et s'étouffent. Et les émois qui ne s'avouent pas... Une femme deux hommes, asymétrie aux tonalités tragiques. .. Un pas de trois qui n'ira qu'en s'exaspérant. Des relations qui iront en se tendant. D'autant plus lorsque les deux prétendants en présence s'avèrent être des frères aux relations symbiotiques qui voient débouler dans leur vie une jeune femme à peine sortie de l'adolescence.

----------------------------------------------------------

     DAVID Marie (edil)

Marie David est née en 1957, elle commença par écrire un recueil de poèmes à l’âge de 14 ans, puis dix ans plus tard, son premier ouvrage, La Bourguignonne, qu’elle abandonna pendant vingt ans pour le recommencer et le publier en 2008.
Témoignage autobiographique douloureux où l’auteure dénonce les erreurs dramatiques d’un système social qui fit éclater sa famille. En 2009, passionnée d’ésotérisme, elle publie le premier ouvrage d’une série intitulée : 25 ans avant la réincarnation, Le destin de Laura. En 2010, elle publie les deux tomes suivants : Le destin de l’humoriste qui voulait être président et Le destin de Jacob. En 2010 également, elle publie une méthode de relaxation, élaborée par elle depuis plus de vingt ans, et pratiquée pendant dix ans, basée sur la science onirique et l’interprétation des rêves du docteur Freud, La relaxation suggestionnée.
Toujours en 2010, elle édite un recueil de poésies, dans lequel elle présente les poèmes qu’elle écrivit lors de son adolescence, ainsi que d’autres plus récents : Poésies d’hier et d’aujourd’hui. En 2011, elle publie un second recueil de poésies, Plumes de sagesse.
Elle est sollicitée par Eliane Bianchi Weittmann aux éditions lulu.com pour participer à la publication de deux recueils de poésies écrits par 48 auteurs du monde entier, La plume d’Airain et La plume pourpre, où elle livrera une dizaine de poèmes dans chacun des ouvrages.
Aujourd’hui elle est heureuse de vous proposer Larmes de l’âme, son dernier cahier de poésies.

----------------------------------------------------------------------------

DEPARIS Olivier

Olivier Deparis suit des études cinématographiques avant de s’orienter vers la littérature romanesque. Manque de chance pour lui, la science-fiction, son domaine de prédilection, se porte assez mal dans les années 90 et 2000. La plupart des éditeurs de SF ont disparu ou se recentrent sur les valeurs sûres et les auteurs maison. Olivier s’obstine, malgré tout. Sans succès. Une situation qui l’oblige à mener de front l’écriture et un emploi d’ouvrier.

Une rencontre change tout : Philippe Ward lui propose d’écrire pour lui. D’abord une nouvelle (Le secret de Cal de Ter, 2007), puis une autre (Euther réincarné, 2009). Les lecteurs faisant bon accueil à ces textes, Ward l’invite à s’essayer au space opera. Ce sera Mainmise sur Jakobar, un roman d’aventure qui renoue avec la grande tradition du Fleuve Noir.

Aujourd’hui, Olivier se consacre à nouveau à l’écriture. Il achèvera bientôt un roman policier pour lequel un éditeur lui a déjà donné un accord de principe.

-------------------------------------------------------------------------------

     DILLENSCHNEIDER Nicole

Née en 1961 à Aix les bains. Passionnée d’histoire, de voyages et de grandes randonnées équestres, elle aurait aimé avoir une machine à remonter le temps pour vivre certaines époques. Curieuse, intrépide, écrire est un besoin qui lui permet de faire partager ses expériences et de ne pas les oublier.

 SLOGAN : Un voyage au XVII de la Savoie au Canada.

 SYNOPSIS : Au XVII le royaume de Savoie découvre le siècle des lumières, les  nouvelles terres; Elisabeth fille de

Fermier; relativement nanti  bénéficie d’une éducation privilégiée auprès de la noblesse de Chambéry.

La peste emporte  sa tutrice.

Aiguillée  par un esprit fantasque, Elisabeth accompagné d’un jeune ami quitte la Savoie avec le projet de rallier la nouvelle France. Elle découvre pendant ce

périple les différentes particularités des régions  traversées, l'insécurité des chemins, le problème des  religions et l’amour auprès de deux hommes bien différents.

A bordeaux son compagnon de voyage la trahit, elle doit survivre seule. Pleine de détermination elle continue sa route jusqu’à  la Rochelle.

Clement, jeune paysan vendéen a le visage de l’amour. Mais de  turpitudes en turpitudes elle embarque, seule pour La Nouvelle France.

 Pays d’hommes où une femme n’a que peu de chance de s’installer elle  fait front pour se faire entendre et respecter. Atteindre Ville Marie est un vrai défi et après maintes aventures elle y établira un magasin.

La guerre fait  rage entre les anglais, les iroquois et les français. Tandis qu’elle peine à survivre dans ce pays hostile et glacial, elle retrouve sur le champ de bataille, Clement, blessé et méconnaissable.

 RAISON
  Livre d’aventure, une trame simple, des paysages, un personnage central, amour, aventures à travers un tableau historique précis.

-------------------------------------------------------------------

DOURRET Davy (edil)

Un américain moyen, récemment tombé au chômage, se rend compte qu'il s'est trompé de vie ; il vend alors tous ses biens et part vivre sur la route pour le restant de ses jours, traversant l'Amérique à la manière de Jack Kerouac. Désormais, seules les fêtes de Noël le rapprocheront de sa famille. Il va redécouvrir la puissante beauté de la nature, essayer de comprendre l'espèce humaine et apprécier sa solitude retrouvée. Mais que cherche-t-il exactement ? C'est tout l'enjeu de ce livre...

-------------------------------------------------------------------------------

     FABRY Eugene

- Le pendule du Bas-Bugey

Une enquête judiciaire troublée par l’imagination débordante d’un prof de physique.

- Dans les serres de la buse

L’aventure pleine de mystères vécue par un descendant de « la Buse » écumeur des mers du sud.

- Justice immanente

---------------------------------------------------------------

FARIN-GELIS Luc

Luc FARIN-GELIS réside dans l’Eure.

Représentant de commerce à la retraite, passionné d'histoire et notamment par celle du village de Rennes-le-Château, dans l’Aude, de son abbé Saunière, du trésor et tout le reste, il démontre et démonte les mensonges sur le sujet.

Son ouvrage : " Le Trésor du Diable de Rennes le Château ".

« Au début j'y ai cru » dit-il. « J’ai même lu les livres relatifs à cette légende et puis un jour, en 2000, j'ai quand même voulu vérifier. Je me suis rendu compte que les codes secrets et autres signes rosicruciens ou maçonniques étaient simplement des bidouillages d'affabulateurs. » Entre autres...

Autre exemple, le fameux "N" inversé (dans l'inscription "INRI" placée au sommet de l’ancienne croix de cimetière du village) qui fait gamberger moult chercheurs aux théories alambiquées. Sans parler du chemin de croix de l'église de Rennes-le-Château que d’aucuns veulent qu’il soit disposé à l’envers : lui aussi a fait couler beaucoup d'encre ésotérique. Car des chemins de croix inversés il y en a dans bien d'autres villes de France. Le problème c’est que celui de Rennes a toujours été à l’endroit.

Enfin nous aurons compris que son livre de 346 pages est un tir d'artillerie dévastateur. Toutefois il demeure le résultat de huit années de recherches passées sur le terrain, d'études dans les archives départementales de l'Aude, à la bibliothèque de Carcassonne et aux bibliothèques de la capitale, d'interviews d'autochtones, de "crapahutage" par monts et par vaux en pleine nature dans les environs de Rennes-le-Château à la recherche de preuves ainsi que dans quelques autres régions de France ou même à l’étranger.   

Notre ami nous confirme : « Je sais que je ne convaincrai jamais ceux qui ont besoin de rêver, de fantasmer ».

Mais lui, il en avait marre qu'on lui mente.

-------------------------------------------------------------------------

     FERRARIS Robert

 Robert Ferraris est né à Lyon, sur le Plateau de la Croix-Rousse, petite patrie des Canuts, dont il aime dire qu’il a gardé leur côté rebelle. Venu en Bresse il y a plus de trente ans, il essaie d’enseigner la lecture, le calcul et quelques autres choses à des générations de gamins. L’écriture ? Il est tombé de dedans, comme Obélix dans la marmite de potion magique…

Bibliographie :

Conception de Fichiers Pédagogiques, d'abord pour les Editions Scolafrance (Auxerre), puis maintenant pour le compte des éditions Sylemma-Andrieu, les éditions Martin-Média, et les éditions Ludic (fichiers sur support papier, ou CD.)

Edition à Compte d'auteur d'ouvrages sur le département de l'Ain ( « Il est une fois la Volaille de Bresse », « Montrevel autrefois en cartes postales », « Belley en cartes anciennes », « Saint-trivier de Courtes en cartes anciennes », « Bourg en Bresse autrefois », « Oyonnax autrefois » (Ville + Canton), etc.. (chaque canton finira par voir le jour…), « Chansons Patoises de l'Ain », « Atlas Historique du Département du Rhône », « Atlas Historique du Département de l’Ain », « Histoire de la Royale Maison de Savoie », en préparation un ouvrage sur « Contes, Légendes et Vie Quotidienne dans l’Ain autrefois », et diverses brochures sur le légendaire de l’Ain.)

Ecriture de romans policiers : « Salvert-tige en Bresse », à compte d’auteur, « Seul un chuintement ténu », « Le Gardien d’Osiris », « Montmartre sur crime », « Puzzle macabre chez les gones », « L’inconnue de la Reyssouze ».

En préparation d’autres enquêtes de l’adjudant Delpiéri en Bresse, et du commissaire Vallembois à Lyon.

---------------------------------------------------------------------------

 FROMONT Michel

L'histoire :
La Bresse à l’aube du XXe siècle : les sabots couverts, le patois, le rythme lent des boeufs, la routine…
Et, pourtant, les premiers signes du progrès : le train, la bicyclette, la mécanisation en marche, les débuts
de l’électricité. Hippolyte est fls de paysan et promis aux rudes tâches de la terre. Mais, parce qu’il est
allé au collège, son horizon s’est ouvert : d’un côté, la lecture, la poésie, Chateaubriand, Lamartine ; de
l’autre, l’aventure, les voyages, les exploits des « merveilleux fous volants »… et aussi ceux de l’équipe de
rugby locale qui vient de naître ! Grâce au service militaire, il découvre Belley, s’attache aux montagnes
du Bugey. Parviendra-t-il, une fois rentré au village, à échapper à la voie toute tracée pour lui ? Osera-til
s’opposer à la volonté de son père ? Le tocsin qui sonne au clocher, un certain 1er août 1914, se
chargera d’apporter la réponse.
Ce récit, entre Bresse et Bugey, c’est l’itinéraire d’un garçon ordinaire, chez nous, il y a tout juste
cent ans. De l’internat au régiment, de la ferme paternelle au champ de bataille où il fut fauché, on le
suit dans sa découverte du monde qui l’entoure ; on partage ses émotions, ses projets, ses rêves. Et l’on se
retrouve plongé dans une époque dont nos contemporains, qui en sont pourtant les héritiers, n’ont plus
la moindre idée.
L’auteur
Michel Fromont, issu d’une famille reconnue et implantée depuis des décennies au coeur de la Bresse,
est un ancien journaliste qui fut notamment chargé d’information au Bureau international du Travail à
Genève. De ses origines rurales, il garde le sens de la mémoire, de la transmission des savoirs et des
histoires. De son passé de journaliste, une écriture précise qui sert un récit imagé, parfaitement
documenté. Auteur de plusieurs livres d’histoire locale ou à caractère biographique (Les paradis perdus
de Christik; Pierre, mon frère), il porte un regard humaniste et engagé sur l’évolution de notre société et
ses conséquences sur les hommes et les femmes qui la composent.
S’il habite désormais le Pays de Gex, l’ancien responsable de la rédaction de Voix de l’Ains’intéresse aux
réalités du département tout entier, en gardant une afection particulière pour sa Bresse natale, comme
en témoigne le présent ouvrage

-------------------------------------------------

     FUENTES Roland

Roland Fuentès est nouvelliste, romancier, scénariste de bandes dessinéees. Il a créé une revue littéraire et artistique, Salmigondis. Il a passé son enfance en Algérie, puis dans le sud de la France. Actuellement professeur d'allemand à Bourg-en-Bresse, il occupe un poste à mi-temps pour écrire. En 2003, son recueil de nouvelles Douze mètres cubes de littérature a été remarqué et récompensé par le Prix Prométhée de la nouvelle.

----------------------------------------------

GALAN Patrick

Grand Reporter et photographe, né en 1950 à Annecy, Patrick Galan parcourt le monde depuis plus de quarante ans et a visité près de 150 pays.
Très tôt, il entre dans la publicité, la photo et la presse. Pendant dix-sept ans, il travaille à Genève, à New York et dans une quarantaine de pays pour News Corp., le groupe du célèbre magnat de la presse Rupert Murdoch, puis pour l’empire multimédia Reed Elsevier dont il devient rapidement le Directeur Général à Genève, pour l’Europe, l’Afrique et Moyen-Orient.

En 1994, pour affronter un nouveau challenge personnel, il abandonne le cocon des multinationales et revient à Annecy pour créer sa propre société de presse et d’édition, et lancer le magazine «L’Esprit du Voyage», un bimensuel destiné aux professionnels du tourisme de France, Suisse, Italie et Bénélux.
Parallèlement, Patrick Galan continue ses voyages à travers le monde et réalise toujours de nombreux reportages d'actualité "brûlante" pour différents magazines français ou étrangers.
Depuis 1999, il a publié plusieurs ouvrages littéraires, tous couronnés de succès. Il est membre de la Société des Auteurs Savoyards, de la Société des Ecrivains Dauphinois et de Ex-Libris Dauphiné, ainsi que de l'Association des Ecrivains de Langue française.

Mais le voyage reste son hobby, sa passion. On le rencontre en Asie centrale, à Samarkand ou Boukhara, sur la Route de la Soie, comme chercheur d'or en Laponie, sur les traces des caravanes d'encens dans les Emirats ou au Sultanat d'Oman, descendant le Zambèze, l'Aprouague, le Nil ou l'Amazone, en Antarctique ou aux Galapagos. Au Brésil, à Taïwan, dans l'Atlas ou au Kenya, chez les anciens coupeurs de têtes Dayak à Bornéo ou chez les derniers Topnaars de Namibie, Patrick Galan est attiré par les paysages inviolés et les civilisations en péril. On le croit à Québec alors qu'il est à Bangkok, à Johannesburg alors qu'il est aux Maldives, à Saint-Pétersbourg ou à Quito!

On le retrouve encore sur les circuits de Formule 1 où il a longtemps côtoyé Prost et Senna, à la NASA avec son ami Patrick Baudry, reçu par Ronald Reagan à la Maison Blanche en 1985, avec Rostropovitch en 1989, le jour de la chute du mur de Berlin, attaché aux pas de Bill Clinton lors du G7 à Lyon en 1996, ou encore auprès de Nelson Mandela en Afrique du Sud. Et quand on lui demande: "Pourquoi tous ces voyages?", il répond calmement: "Le seul véritable voyage, c'est celui que l'on fait en soi-même". En fait, il ne sait pas répondre... Passion? Fièvre? Boulimie? Le voyage est-il pour lui une quête ou une fuite? Part-il pour rencontrer les autres ou pour se retrouver en face de lui-même? Voyages physiques, intellectuels ou spirituels? Mystère...!

Touche à tout, Patrick Galan est également figurant dans des films avec les Depardieu père et fils, Benoît Poelvoorde, Carole Bouquet, Antoine de Caunes, José Garcia ou Guy Marchand.

OUVRAGES PUBLIÉS
«Elle, Mary-Poupée», Traveling Press Editions (1999)
«Pourquoi je râle...», Traveling Press Editions (Tome 1: 2001)
«Pourquoi je râle...», Traveling Press Editions (Tome 2: 2002)
«Bourlingades au Kenya», Traveling Press Editions (2002)
«La Malédiction du Sphinx», Traveling Press Editions (2004) (Distingué et diplômé par les «Arts et Lettres de France» en 2005)
«Pourquoi je râle...», Traveling Press Editions (Tome 3: 2005)
«Réglement de comptes à Bornéo», Traveling Press Editions (2007)

«Réglement de comptes à Bornéo», Traveling Press Editions (2007). (Ce roman a obtenu, le 26 avril 2008, le "Grand Prix du Haut-Jura 2008" décerné à Morez par le Conseil Général du Jura et l'Association Jurassienne des Auteurs, ainsi que le "Grand Prix 2009" du Conseil Général des Landes, décerné à Biscarrosse le 3 octobre 2009 par l'Association des Peintres, Poètes et Ecrivains Landais).

«Les copains de Babou», Conte pour enfants avec coloriage, publié à compte d'auteur (2009).

«Pourquoi je râle encore...», Traveling Press Editions (Tome 4: 2010). (1er Prix "Actualités" au Salon du Livre d'Allevard 2011).

«Rififi dans les Bauges», Roman du terroir montagnard (2011)

 

Sur chaque livre vendu, 1 €uro est reversé à "Graines d'Avenir", l'association de Véronique Jannot

-------------------------------------------

GAMBIER Gérald

Les Éditions la Taillanderie vous proposent L’élu des runes : Hetaïra.

Jacq Valente, photographe de province, amoureux bafoué et passionné d’histoire a eu le tort de s’intéresser de trop près aux roses d’or du Vatican. De la rune d’or des Vikings aux nazis de l’Ahnenerbe, sans compter le mystère de la tombe de l’abbé Leroy, il se trouve entraîné malgré lui dans un monde qu’il ne maîtrise pas et où cette rune va décider de son destin. Celui-ci croisera le crépuscule d’un nazi repenti, l’avatar d’une hétaïre, un hacker génial, un faux marquis hanté par la Fin des Temps, un homme politique déchu et l’esprit simple d’un ami qui n’en n’est pas un. Jacq Valente perdra ainsi sa naiveté dans les eaux troubles de la trahison et de la mort, devenues brutalement son quotidien.

Gérald Gambier, éditeur et photographe, signe ici son premier thriller. Spécialiste du symbolisme dans l’art roman, avec humour et intelligence il entraîne le lecteur dans une découverte étonnante de son domaine de prédilection. Il le fait jouer avec les signes et les symboles, mobilise son énergie pour comprendre avec lui comment, du nazisme à la wicca, la rose d’or des chanoines-comtes de Lyon a toujours échappé à toutes les convoitises. Gérald Gambier impose un style et une découverte fascinante de mondes secrets, où la haine se mêle à l’ambition, la luxure au rêve de dominer l’inexorable avancée de la Fin des Temps.

------------------------------------------------------------------------

     GARDAZ Kriss

Née en Touraine, Kriss F.Gardaz a vécu dans le Jura, dans le Doubs, en Guadeloupe et dans le Bordelais avant de poser ses valises en Bourgogne.

Kriss F.Gardaz a toujours écrit. Sa première toute petite histoire, à 7 ans, parlait d'une taupe.

Elle a malheureusement égaré son cahier de poèmes tenu entre 10 et 17 ans.

Des idées griffonnées pendant des années, des prémices d'intrigues, quelques chapitres de romans inachevés...

Enfin à l'automne 2010 la certitude qu'il est temps d'aller au bout de ses envies littéraires.

Un an, plus d'un millier d'heures d'écriture, une passion qui pousse à se lever avant l'aurore, voilà ce qu'il aura fallu pour que Les voyageurs des miroirs puissent voir le jour!

Kriss F.Gardaz écrit actuellement "Les chats d’argent", deuxième tome de sa trilogie « Les voyageurs des miroirs ».

------------------------------------------------------------------------

GLORIAN Nadine

Armonia Losada ,habitante de St Amour dans le jura.

Educatrice spécialisée,auprés des personnes en situation de handicap.

Animatrice d'un atelier d'Arts et écriture

D'origine sicilienne

le conte fait parti de mon héritage culturel

 la mienne NADINE GLORIAN

 Nadine Glorian,artiste peintre née à Lille,vit en Bresse depuis 1987 aprés avoir habité dans le midi de la France où les paysages et la lumiére ont marqué sa peinture.

 Elle enseigne les arts plastiques dans l'association "Bleu Mandarine"

auprés de lycéenset collégiensmais aussi dans son propre atelier

qu'elle crée en 1989 à Montrevel en Bresse

----------------------------------------------------------------------

     GOBRY André

 Je suis né en 1954 à Saint-André-les-Vergers, petite commune de l’agglomération troyenne (Aube). C’est là que se déroule mon premier roman, « Le commun des mortels », et suis Installé à Belley (Ain) depuis quelques années. J’ai roulé ma bosse d’une vie à l’autre, rencontrant tant que possible les humains, avide d’observer leur personnalité et de comprendre leurs différences.

Cancre à mes heures, idéaliste quand vint l’adolescence, j’ai mûri dans l’idée qu’il faut bien raisonner en pesant chaque donnée, la confronter aux autres données, conclure que ceux qui sont convaincus se trompent. Entre la dureté et la tendresse, mes personnages sont toujours au bout de quelque chose, sans savoir comment remonter le courant.

« Le commun des mortels »

 publié par Edilivre en janvier 2009

 Du suspens et du sentiment, des relations humaines.

 François touche le fond quand il tue un homme pour secourir une belle en détresse. Il cache vite le corps, puis coule des jours heureux avec la jeune femme et son enfant… Le bonheur, enfin ! Mais vous savez comme moi que le passé refait toujours surface, et qu’il n’est pas bon d’accueillir son inquiétant filleul chez soi, à la mort de ses parents.

 « La Proie »

 publié par Edilivre en septembre 2009

 De l’aventure, de l’action sur un fond d’Histoire, l’amour fou.

 Casque bleu français en Bosnie, il croyait en sa mission sacrée, mais n’a pas supporté son rôle de pantin aux mains liées. Il essaie de changer de rôle, puis de revenir à la vie routinière de chacun. Peine perdue ! Avec ses anciens compagnons, il choisit donc de combattre un trust très puissant, trouvant enfin « leur guerre ». Il a compté sans l’amour fou qui brouillera toutes ses cartes. Heureux homme ?

« Une ombre au tableau »

 publié par Edilivre en février 2010

 De jeunes comédiens face à la vie et

ses étrangetés, leur portrait.

Stéphane Bellini prend enfin la parole pour nous raconter son théâtre, ses compagnons et leur maître, Roger Vidal. Une vie merveilleuse préservée par ce grand metteur en scène, émaillée de nombreuses représentations. Il nous dit aussi cette maison de granit normand, où trône le portrait dérangeant de l’ancêtre Vidal du XVIIIe siècle. Une atmosphère familiale et bon enfant, qui sera troublée par des évènements étonnants, parfois inquiétants.

------------------------------------------------------------------------------

 GOJON Martial, Paulette

    - Auteur et Cosignataire SACEM

Différents textes de chanson mis en musique sur maquette, singles et CD (Belgique, Canada et France)

   - Ecrivain et membre des Auteurs Savoyards (La SAS)

Plusieurs contes et poésies pour enfants, illustrations de Alain GOJON, A.G. assisté de Paulette GOJON

   - L’AVENTURE D’UN ENFANT. 1997 (épuisé) Médaille de BRONZE par ARTS-SCIENCES-LETTRES (Société couronnée par l’Académie Française) PARIS.

   - FEMME SIRENE. 1999 Médaille d’ARGENT par ARTS-SCIENCES-LETTRES.

   - LES ENFANTS! 2006 Médaille d’Argent GRAND CONCOURS INTERNATIONAL de LUTECE.

   - POESIE POUR ENFANTS. 2004 (recueil) Prix spécial du JURY Grand Prix Des Lettres par ARTS-SCIENCES-LETTRES.

   - AILES OU PATTES. Préfacé par le Romancier Bernard CLAVEL. 2003 Diplômé par L’ACADEMIE INTERNATIONALE DE LUTECE.

Dans la collection Licolorécole :

Nouveaux contes pour enfants et poésies ont reçu à PARIS en 2011 la MEDAILLE DE VERMEIL par ARTS-SCIENCES-LETTRES :

   - LA GIRAFE. 2010

   - PAS-PIC ET FILE LE VENT. 2010

   - UN MOINEAU ET LE SAPIN. 2010. Editions S.C.R.I.B.E.

   - LA COULEUVRE ET LA SOURIS. MAMAN SOLEIL.  LE SCARABEE. 2011. Ed. S.C.R.I.B.E.

   - MAIS QUI SONT-ILS ? 2011. Ed. S.C.R.I.B.E.

   - MES AMIS LES ANIMAUX... EN POESIE. 2011. Ed. S.C.R.I.B.E.

    - LA FAMILLE PAF-PAF. 2012. Ed. S.C.R.I.B.E.

-----------------------------------------------------------------------

      GRATTARD Renaud

Des jeunes femmes disparaissent sans explication. Ce qui les unit : leur présence à un speed dating... Le "Pit" mène l'enquete. Une course contre le temps haletante, les personnes disparue se transforment si vite en cadavres oubliées... Un roman au suspens captivant.

 Renaud Grattard construit ici une énigme captivante qui sera souhaitons-le, le premier ouvrage d'une longue série.

---------------------------------------------------------------------------

GREUSARD Dominique

"Le bas vénitien" une nouvelle maison d’édition créée par Dominique Greusard

Une nouvelle maison d’édition littéraire ne pouvait manquer d’attirer notre curiosité, avivée de surcroît par la lecture d’un des premiers romans publiés sous la nouvelle enseigne : "Le goût du rat" de Maureen Pitz.

Nous avons interviewé la romancière et son éditeur. Ce dernier nous raconte ici l’aventure et l’ambition de l’édition coopérative qui compte à ce jour six livres.

On en apprend davantage en visitant le site du "Bas vénitien" où les auteurs sont invités à inscrire leurs projets.

Une rencontre passionnante avec un éditeur à l’enthousiasme communicatif...

----------------------------------------------------------------

     HARTELAUB Alain

Né à Nevers en 1947, venus pour les études à Dijon où je me suis implanté, carrière d’enseignant, je profite de la retraite depuis 2003. J’emploie, en grande partie, ces grandes vacances à développer mes passions : l’écriture, le bénévolat, la généalogie, les rencontres…

 

J’ai toujours aimé les histoires où se côtoient la réalité et la fiction. Après avoir lu et raconté des histoires d’énigmes à résoudre, d’enquêtes à rebondissements, de lutins et de farfadets… à mes enfants, à mes élèves et aujourd’hui à mes petits enfants, j’ai plongé dans l’écriture de mes propres histoires, pour enfants, adolescents et adultes, au gré de mon imagination.

Lancé dans l’écriture en octobre 2003, je publie environ un livre par an. « Des enquêtes policières, des énigmes à élucider, des personnages inventés … voilà la fiction. Des histoires ancrées dans des lieux précis, des personnages bien vivants dans de belles contrées, des faits et gestes enracinés… voilà la réalité. »

 

Mes cinq premiers romans (« Un os dans la moutarde », « Le mystère de Saint-Quepousse aux Amognes », « La main du menhir », « L’enlèvement de Mazarine » et « Le secret du Chevalier de Saint-Angel ») sont épuisés.

Je propose actuellement :

« L’énigme du caveau » (avril 2008) suspens, élixir, amour et ratafia, dans les Hautes Côtes de Beaune.

« Une clef au fond du lit » (février 2009) au bord du canal de Bourgogne, quelle serrure cèdera aux charmes de cette clef pêchée à l’écluse n°28 ?

« La fille du guetteur  » (avril 2010) une sorte de "chasse à l’homme", en grande partie en Bretagne dans les métiers de la mer.

«Lily et l'étoile noire » (janvier 2011 – livre jeunesse), un conte moderne où une petite fille rassemble animaux sauvages et domestiques pour mener à bien une tâche commune.

« Maria-Leana, Petite Rom de nulle part » (février 2012), une histoire de vie originale, guidée par les quotidiens des enfants du voyage accueillis au cours de ma carrière d’enseignant spécialisé.

« Frissons à la bibliothèque » (fin septembre 2012 – livre jeunesse), une histoire singulière, illustrée d’une trentaine de grandes silhouettes à colorier.

 J’ai co-créé, en 2008, et je copilote avec un ami écrivain, l’association d’auteurs Mots et Plume (www.mots-et-plume.fr).et les Editions Le Hérisson, en 2010 (www.editions-le-herisson.fr)

 Je reverse mes bénéfices à trois associations caritatives : SOS Villages d’Enfants, Les Restos du Cœur et la Société Nationale de Sauvetage en Mer.

----------------------------------------------------------------------

     HENDRIKX Bernard (edil)

 L'auteur, natif de Saint Chamond, dans la Loire, a déjà décrit ses jeunes années dans l'immédiat après guerre, privé de son père et en butte aux difficultés économiques et affectives ( Bôseigne. La jeunesse d'un Couramiaud. éditions Bénévent 2006 ). Aujourd'hui à la retraite, il a eu l'envie de transmettre son histoire à sa famille et ses amis, puis ensuite de faire part de ce qui se passait pendant ce temps là, pour rendre un hommage au courage de son père, qui, malgré ses défauts reste un personnage hors du commun.

--------------------------------------------------------------------

 HENRIET Marianne

Marianne Henriet est née au Havre, en 1958. A dix ans, elle suit les événements de 1968 qui orienteront sa vie d’adulte. En 1978, à vingt ans, elle embrasse avec foi, la carrière d’institutrice, dès sa sortie de l’école Normale. C’est en 1988 qu'elle choisit de fonder une famille qui comptera trois enfants et avec laquelle elle s’installe en Savoie, région qu'elle apprécie depuis toujours pour le cadre vie qu’elle offre et les activités sportives qu'elle aime y pratiquer.A quarante ans, à l’aube du nouveau millénaire, déçue par l’Education Nationale qui l’étouffe, elle quitte l’enseignement primaire pour se consacrer à sa famille mais aussi au bénévolat. Touchée notamment par l’étendue de l’échec scolaire, elle anime des ateliers de soutien auprès d’enfants en difficulté. A cinquante ans, son divorce la pousse à l’écriture. Elle se rend vite compte que plus qu’une thérapie, l’écriture est un plaisir et nous présente aujourd'hui son premier roman : Le Ridicul

Le ridicule

Quel point commun y a-t-il entre un grain de beauté en forme de cœur, le best seller de l'été, un mulot, une benne à ordure, un site de rencontre, des yeux vairons et un journal intime ? La réponse, Isabelle, pimpante quinquagénaire enseignant la danse à Annecy nous la fera découvrir en se plongeant dans ses souvenirs d'enfance. Parce qu'il n'y a pas d'âge pour se frotter au ridicule de l'existence... les sentiments, les conflits, les compétitions, les êtres qui se croisent, se perdent, s'évitent, se leurrent, s'aiment. Bien loin de ses ports d’attache, sa Normandie natale et Paris, Isabelle fait face à l’ironie des hasards et des coïncidences que l’on se refuse parfois à voir, comme pour conjurer un sort mal apprivoisé.

-----------------------------------------------------------------

     IBANEZ Celia

Célia Ibanez est née en 1982 à Marseille.      
Après des études de sciences politiques à Aix en Provence, où elle obtient un diplôme de l’IEP et un master en Management interculturel et religieux, elle a travaillé entre l’Angleterre et les Etats-Unis comme consultante formatrice en Résolution de Problèmes/ Prise de décision et Management de Projets pour la société Kepner Tregoe.
Son départ pour Tahiti, en Polynésie française, l’a amenée à consacrer une part croissante de son attention aux religions et traditions spirituelles de ce monde, ainsi qu’aux nombreux évènements d’actualité qui constituent la principale source d’inspiration du Cinquième Monde.

2080

Une bombe atomique explose sur Jérusalem. Avant de mourir, Chémâya se souvient de son père, qui lui avait prédit un destin hors du commun.

 21 décembre 2012

Au lever du jour, alors que toutes les planètes s'alignent dans le ciel et que Nibiru va bientôt croiser l'orbite de la terre, deux survivants s'apprêtent à traverser ensemble le point zéro.

 2009

Sous la crypte de l’ancienne chapelle de Sainte Croix, le père Alexandre Cinarca a découvert un trésor peu avant d’être excommunié. Cécile Daurey, archéologue intrépide et prête à tout pour mettre la main sur ce qu’elle pense être des parchemins prébibliques, comprend peu à peu que ce trésor est bien plus ancien que ce qu’elle aurait imaginé. Le jour du vingt-deux novembre, date fatidique qui correspond non seulement au jour de sa mort mais aussi à une sorte de néant temporel, sa vie bascule dans un monde de coïncidences où lui sont révélés un à un des secrets qui remontent à la nuit des temps.  Et où elle prend conscience de sa destinée.

 Une histoire en forme de puzzle, où les personnages se promènent à travers le temps. Différentes époques, mêmes personnages… sous d’autres incarnations !

.............................

--------------------------------------------------------------

          JEANGIRARD Jérôme

Une nouvelle collection de livre pour enfants entièrement dédié au Moyen-Âge et à la mythologie franc-comtoise!

"Sévrin et Gobert le foultot" par Jérôme jeangirard et Geneviève Lapalus

------------------------------------------------------------------------------------

JONARD Bruno (John Hart)

Jonard a une personnalité chaleureuse et déroutante Ne d'une mère institutrice et peintre, Cecile, « qui avait le sens du verbe », et d'un père Châtillonnais entrepreneur en maçonnerie, il embrasse également cette profession, et ne commence a écrire qu'a la retraite en 2005.

Mais pendant quarante ans, chaque année pendant un mois d'été, sa vie sera celle d'un

globe-trotter, d'un baroudeur II fera mille et un métiers, dont chauffeur de taxi a Ne-York Pendant ces voyages, il emmagasinera la matière de ses romans a venir Musicien, curieux de tout, il croise un jour la page blanche, et cela donne « A moi l'Amérique », a la fois autobiographie colorée et carnet de route Puis il écrit « Joyeux Noel Arsène », et « Le pianiste du Pharaon », dédié a son père « un sage, un sphinx ».

Pour publier aux éditions Baudelaire a Lyon, son nom est modifié car il a vécu une péripétie courte mais dangereuse dans une secte. Bruno Jonard est un bon témoin des mondes qu'il découvre II dit de l'écriture « qu'il n'en est jamais rassasie » et « qu'il écrit les livres qu'il aurait aime lire » Entoure de ses nombreux tableaux et photos, il prépare son quantième ouvrage, « qui se passera peut-être au Japon, ou en Russie » Affaire a suivre.

----------------------------------------------------------------------

     JOUD Gérard

Gérard Joud, cadre Traction honoraire de la S.N.C.F, Président du Musée du Cheminot, s'est passionné de longue date pour l'histoire de sa cité. Son métier l'a conduit évidemment à porter un intérêt soutenu au monde des cheminots qu'il connait bien.

Ambérieu en Bugey mémoire en images :

Le bourg agricole qu'était Ambérieu-en-Bugey s'est progressivement transformé pour devenir d'abord une ville cheminote et à présent un pôle d'attraction au niveau régional. Grâce à cet ouvrage nous découvrons le passé de cette ville, ce qui nous permet de porter un regard neuf sur le présent et d'apprécier d'autant plus cette ville de l'Ain. Pour confectionner ce livre, l'auteur a fouillé les archives et l'a agrémenté des meilleures photographies.

Ambérieu cité cheminote voies ferrées de l'ain - tome 2 :

Pour la première fois, la cité cheminote est présentée dans un livre abordant l'ensemble des sites ferroviaires ambarrois. Le lecteur abservera qu'au fil des pages, l'auteur s'est efforcé de déborder largement du contexte initial pour décrire la ville dans sa globalité.
AMBERIEU CITE CHEMINOTE est le fruit de patientes recherches sur l'implantation et l'evolution du chemin de fer à Ambérieu. La ville lui est redevable d'une grande partie de son développement. Ce livre invite le lecteur à une lente remontée dans le temps et l'immerge dans la vie quotidienne d'une corporation trop souvent méconnue : les cheminots. Toutes les personnes intéressées par l'histoire de la ville trouveront dans ces chapitres les réponses à leurs légitimes attentes.
A chaque page, l'auteur confie ses sentiments, dévoile ses passions pour la cité cheminote et décrit les transformations qu'elle a subies. L'histoire de tous les sites ferroviaires ambarrois est retracée pouren rapporter l'essentiel. Mais jamais l'auteur n'oublie les Hommes. Ils sont l'essence, le fondement et la justification de toutes les mutations qui ont transformé le bourg agricole de 1856 en une ville agréable, accueillante que nous apprécions aujourd'hui. Passion pour une ville où il fait bon vivre, affection pour ses amis cheminots, intérêt jamais démenti pour la riche histoire locale, voilà les fils conducteurs qui ont guidé l'auteur tout au long de la rédaction de cet ouvrage.

---------------------------------------------------------------

DUMAS Martine


Martine Dumas, 64 ans, mariée, mère de deux enfants et grand-mère de 4 petits enfants n'était pas particulièrement croyante bien qu'élevée dans la religion catholique.  Seule à éduquer ses enfants, et à assumer, elle a parcouru de nombreuses années en solitaire et en femme responsable ( enseignante, aide comptable, fonctionnaire, chef d'entreprise - formatrice ), jusqu'au jour où elle a “craqué ” !
S'en suivront quelques années difficiles tant moralement que physiquement avec entre autres, comme événement douloureux : la perte de son père ! Alors commence pour elle un cheminement bien différent.
Elle développe des capacités de médiumnité et devient canal !
Désireuse de vous faire partager les messages qu'elle reçoit, Martine Dumas publie un premier ouvrage : “ Ce qu'ils m'ont dit, ce qu'ils vous disent ”, véritable témoignage que nous ne sommes pas seuls dans l'Univers, comme l'évidente nécessité de vivre dans l'Unité et de nous préparer à la réunification du Ciel et de la Terre !


En ces temps troublés, des “ Êtres de Lumière ”, depuis longtemps déjà, sont présents auprès de nous tous et certains d'entre eux ont utilisé mes capacités de médium pour s'exprimer.

Le livre que vous avez maintenant la possibilité de consulter intitulé :
Ce qu'ils m'ont dit, ce qu'ils vous disent ”, est la compilation de leurs cinquante-trois messages recueillis sur trois mois de temps, du 12 septembre 2009 au 2 décembre2009.
Ils auront me disent-ils, d'autres messages à vous délivrer et ils continuent d'ailleurs chaque jour à me connecter et à m'assurer de leur présence bienveillante !
Soucieux de notre bien-être et de notre évolution personnelle, comme collective, à nous rapprocher de notre “ nature divine ” et à élaborer un monde nouveau, ils multiplient leurs messages, comme leurs mises en garde, ils les répètent aussi certes, mais surtout ils nous encouragent à NOUS CHANGER et à CHANGER NOS MODELES DE SOCIETE !

-------------------------------------------------------------

     KOUTEKISSA Marc

Journaliste (représentant du journal La Semaine Africaine en France), et écrivain congolais, basé à Paris, Cyr-Marc Koutekissa vient d’ajouter un nouveau livre à sa bibliographie: un recueil de contes paru sous le label Cyr Editions (En France, dont il est le directeur), intitulé: «Les contes et légendes du Mali».

"" L'éléphant tout rond, tout gros, tout gras, dort dans sa chaise longue. Quand il ne dort pas, il mange. Il mange, il dort. Quand il dort, il ronfle. Quand il ne

 

 dort pas, il bâille. Quand un éléphant ronfle, dort ou bâille, cela fait toujours beaucoup de bruit. Et le bruit qu'il fait empêche toute sa famille, tout le village de vivre en paix. Toute sa famille, tout le village cherchent ce qui pourrait amuser l'éléphant pour qu'il dorme moins, ronfle moins, bâille moins. Tous les gens de la famille, du village viennent chez l'éléphant les uns après les autres et lui racontent une histoire. Pendant plusieurs lunes, ils ont ainsi empêché l'éléphant de dormir, de ronfler, de manger. Et il est devenu encore plus rond, plus gros, plus gras qu'avant. Les histoires deviennent de moins en moins intéressantes. L'éléphant ne peut plus se remuer, car il est trop rond, trop gros, trop gras. Quelqu'un dit : Il faut lui faire faire de l'exercice." Un autre ajoute : " Il faut le faire danser." Un troisième a trouvé : " Allons chercher le petit lapin des savanes. Demandons-lui de venir inviter l'éléphant à danser. ""

--------------------------------------------------------------------

LANG Dana

DANA LANG, conteur professionnel, auteur UERA

             *En 1979, conteuse, bibliothécaire jeunesse, puis en 1989, conteur professionnel (artiste), Dana LANG crée sa propre « Compagnie du Soleil Noir », met en scène des textes où cinq musiciens différents l’accompagnent, au cours de ses tournées, à la rencontre de tous les publics.

            *En 1991, elle s’installe au Cergne (42-Loire) où elle multiplie ses créations, ses spectacles et participe à de nombreux festivals.

            *En 1994, elle devient Sociétaire de la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques.

*En 1998, elle fait partie des Conteurs Internationaux au Festival Francophone International de Côte d’Ivoire à Abidjan.

* De 1992 à 1998, elle reçoit près de sa Maison du Conte « La Biche au Bois », durant 7 ans, près de 20000 élèves autour de ses spectacles. Sur ce site, elle persiste à vouloir produire l’Evènement Culturel avec « Flèches des Fées » un Festival de Conteurs en Forêt et en Cabarets.

*En 2003, sa maladie génétique orpheline la rattrape et l’oblige à vivre en fauteuil roulant. Bien que couchée durant trois ans, elle poursuit son travail littéraire sur ordinateur en recopiant les manuscrits de ses treize spectacles qui lui offre, ainsi, 120 livres futurs.

*De 2003 à 2007, elle écrit une saga fantastique « La Clef des Sept Mondes » et songe à une suite. Elle se met en recherche de grands éditeurs et poursuit son travail littéraire avec assiduité.

*De 2004 à 2008, elle se met en quête de grands éditeurs. Au bout de quinze jours après l’envoi, la réponse demeure invariable, votre tapuscrit ‘ne rentre pas dans nos collection’.

*En 2009, elle autoédite « Noëls Enchantés », seize contes merveilleux et de Noël.

*En septembre 2010, « La Maison du Conte ‘La Biche au Bois’ devient « LA FONTAINE AUX FEES » MAISON du Conte, de l’Illustration et de l’EDITION FANTASTIQUE, petite Maison d’Edition familiale orientée, principalement, sur la parution de ses livres.

*Le 24 mars 2011, LA FONTAINE AUX FEES fait paraître les trois premiers albums jeunesse.

*De novembre 2009 à décembre 2011, avec son époux, tous les deux invalides, sont

présents, chaque week-end, sur de très nombreux Salons du Livre sur Rhône-Alpes, Auvergne,q) Bourgogne / (Oyonnax-01, Meximieux-01, Heyrieux-38, Boën-42, Annonay-07, Roisey-42, Lagresle-42, Vichy-03, Anost-71, Egliseneuve d’Entraigues-63, Saulieu-71, Viricelles-42, Arronnes-03, Aigueperse-63, Allevard-les-Bains-38, St Romain au Mt d’Or-69, Cusy-74, Attignat-01, Dorat-63, Marcellaz-Albanais-74, Monéteau-89, Crèches-sur-Saône-71, St-Jean-de-Losne-21, Neuville-sur-Ain-01, Grenoble-38, Lorette-42, St Forgeux-69, Lorette-42, Château-Chinon-58, St forgeux-69, Thil-01… 2012 /Courpière-63, Brindas-69,… etc… 

* Le 13 septembre 2011, elle devient membre de l’Union des Ecrivains de Rhône-Alpes.   

*Le 30 septembre 2011 paraît son récit autobiographique «Les Sanglots du Vent ». *Le 10 novembre 2011, sort « Docteurs, vous m’avez tué ! » témoignage de vie dans le corridor de la mort

*Le 1er décembre 2011 : « Oumbayée, Dame Scarabée » album jeunesse, illustré par Laëtitia ETIENNE et Leïla BRIENT.

*D’autres projets sont en route pour l’année 2012

--------------------------------------------------------------------

     LE GOFF-VIARD Gwenaelle

Gwenaëlle Le Goff – Viard est née en 1973. Mariée, et mère d’un petit garçon, elle travaille dans des milieux professionnels aussi divers que variés : élevage de chevaux de courses, industrie automobile… Passionnée d’écriture et de lecture depuis son plus jeune âge, elle écrit « pour son tiroir » des contes, des poèmes, des chansons, des récits…

En 2009, elle devient correspondante pour la Voix de l’Ain pour 5 communes (Neuville les Dames, Vonnas, Chanoz Chatenay, Chaveyriat et Mézériat). Elle crée également Paroles de Plume (www.paroles-de-plume.fr), un cabinet d’écriture (écrivain public, biographe, rédacteur…).

Depuis, Gwenaëlle collabore régulièrement en tant que pigiste avec Le Courrier Economie 01, Temps Libre 01 et Mag’Ville.

Paroles de Plume propose la réalisation de tous types d’écrits. Ses services s’adressent aux particuliers (aide administrative, rédaction de courrier, récits de vie…), aux entreprises (transcription de comptes-rendus, livres d’entreprise, réalisation de documents publicitaires…) ou aux collectivités (rédaction et mise en page des bulletins municipaux).

Elle propose aussi des ateliers d’écriture pour des groupes de 8/10 personnes, quelles que soient les tranches d’âge.

Gwenaëlle est également membre fondateur d’Ecrire et vous, groupement d’écrivains publics en Rhône-Alpes (2010).

Toujours démangée par l’envie d’écrire ses propres textes, elle saute le pas et tente sa chance dans des concours de nouvelles, afin d’obtenir un regard plus objectif que celui de son tiroir… Plusieurs de ses nouvelles ont été primées et éditées en recueils collectifs en 2010 et 2011.

Avril 2010 : «200e saut», s’est classée troisième au concours de nouvelles « Les quatre éléments », organisé par les Éditions du Bord du Lot. Les 15 premières nouvelles sélectionnées lors de ce concours éponyme ont été éditées sous la forme d'un recueil en vente sur le site internet de l'éditeur.

Septembre 2010 : « Frôler la vie », a été sélectionnée lors du concours de nouvelles de printemps organisé par les Éditions du Bord du Lot. Les 15 premières nouvelles primées ont été éditées sous la forme d'un recueil ayant pour titre « Ils furent heureux... », en vente sur le site internet de l'éditeur.

Octobre 2010 : «Dans ses yeux», a reçu un des coups de cœur du jury, lors du concours de nouvelles du Salon du livre des Pays de l’Ain, « Un train, une gare ». Un recueil a été édité (regroupant les nouvelles lauréates et les coups de cœur du jury), et a été mis en vente lors du salon.

Mars 2011 : « Cette douce saveur », a été sélectionnée lors du concours de nouvelles d’automne organisé par les Éditions du Bord du Lot. Les 14 premières nouvelles primées ont été éditées sous la forme d'un recueil ayant pour titre « Passe le temps... », en vente sur le site internet de l'éditeur.

Août 2011 : « Des mains pour la vie », a été sélectionnée parmi 798 textes et a fait partie des quinze finalistes lors du Prix au Féminin littéraire & numérique organisé par Écrire au Féminin, en partenariat avec Muze et SmartNovel.

Entre nous, son premier livre a vu le jour début 2012. Ce recueil de nouvelles a été édité par les Editions du Bord du Lot. On y retrouve entre autres, les 5 nouvelles précédemment primées. Elle y croque des instants de vie pris sur le vif… Les personnages qui se croisent au fil des pages sont parfois écorchés par la vie, parfois animés par l’amour et l’envie. Ils emportent avec eux le lecteur, pour un voyage dont il ne sort pas toujours indemne. C’est parfois dérangeant, parfois émouvant…

Gwenaëlle a ainsi « bouclé une première boucle », après près de deux années de travail. Et elle ne compte pas en rester là ! Un livre artistique, en collaboration avec un photographe, est en cours de préparation. Un roman est également en cours d’écriture.

En outre, elle travaille actuellement avec un groupe aux inspirations musicales diverses, pour l’écriture de leurs textes (La Queue du Chat Qui Couine).

-------------------------------------------------------------------------------

LESCA-DAULON Denise

Originaire de Saône et Loire par son père, l'auteur a passé une partie de sa vie en Extrême Orient.
Juriste de formation, elle préféra opter pour l'enseignement technique, où elle terminera sa carrière comme chef d'établissement.

---------------------------------------------

     LOUVALMY Sandrine

« R comme Evolution » premier récit de Sandrine Louvalmy aux Éditions Kirographaires.
A travers ce récit, l’auteure évoque sa réalité mais aussi celle d’une génération précaire qui galère, entre salaires pauvres et allocations chômage, entre survie et mendicité, entre manque de perspective et difficulté à trouver un emploi…Elle décrit les difficultés d’une époque. A travers cette fiction, elle traite de sujets comme la pauvreté et la crise vécues de l’intérieur.

Sandrine Louvalmy vit en banlieue lyonnaise. Autodidacte de formation, elle consacre une partie de son temps à l’écriture et à la littérature… R comme Evolution est son premier

-----------------------------------------------------------------------

 MAIRE Richard

 Mon travail actuel se caractérise par une double influence :

 -celle de l’art contemporain à travers mes 10 dernières années de création (mes peintures, mes performances, mes installations etc…)  et celle plus récente de la bande dessinée.

  J’essaye par mon travail de jeter des passerelles entre ces 2 univers.

  J’ai d’abord développé un travail de peinture assez conceptuel (peintures ambidextres avec 2 vocabulaires très différents suivant la main utilisée), Puis j’ai eu envie de revenir à des choses plus graphiques et plus figuratives.

 Après la parution d’un album « La loi de la gravité n’est pas à prendre à la légère » en octobre 2011, aux éditions Jouvence, j’ai mis au point une technique de gravure qui m’a permis de développer mon univers BD sur des supports et des matières plus proches de la peinture.

  Mes thématiques sont plutôt philosophico-existentielles sans prise de tête excessive (Jeu de mots, humour, décalage, détournement,…).

  Mon objectif est d’arriver à créer des œuvres qui pourraient être lues de 2 façons: comme un tableau ou/et comme un planche de BD. D’où des formats qui augmentent, actuellement je travaille sur des planches/tableaux qui font 63x90cm.

  Passer par la gravure s’inscrit également dans cette démarche : le tableau est unique alors que la planche de BD est reproduite à des milliers d’exemplaires. La gravure en petite série (de 25 à 50 exemplaires) me parait être un juste compromis entre ces 2 modes de présentation. Garder la valeur de l’œuvre d’art tout en permettant des prix plus bas par la multiplication. Dans mon travail le dessin est reproduit par gravure mais la mise en couleur est faite à l’unité, chaque œuvre est donc unique.

  --------------------------------------------------------------------

      MANSOUR Christelle (edil)

 Christelle Mansour, relate, au travers de ce récit autobiographique, son enfermement progressif dans l'anorexie à l'âge de 13 ans. Rapidement, sa vie fut totalement transformée. Le plaisir, les rires, la spontanéité, laissèrent place à une vie planifiée, sans saveur, emplie uniquement de contraintes, frustrations et rituels. Tri des aliments, mensonges, hospitalisations multiples, sport à haute dose dont elle faisait usage comme d'une drogue, repli sur soi, séquelles physiques, grande dépression : inconsciemment, elle s'érigea peu à peu une prison et s'y cloîtra pendant plus de 12 ans.
Elle passa des milliers d'heures à courir... Mais courir après quoi ? Un idéal de minceur éternellement insatisfait ? Le besoin de combler un vide ? La nécessité de disparaître petit à petit pour exister ? Quoi qu'il en soit, elle qui se sentait si forte, elle qui clamait « ne pas être malade », elle qui voulait tout contrôler, dut se résoudre à accepter l'évidence : l'anorexie la dépassait.
Aussi, grâce à l'aide de thérapeutes, elle a su emprunter le chemin de la guérison, et livre aujourd'hui, dans Poutoune, le témoignage d'une jeune femme, victime, à une période fragile de son existence, des canons que nous impose la société.

--------------------------------------------------------------------------

 MARINELLI Denise

Den Hall est née en 1947 à Lyon.

Elle habite aux portes de la Dombes depuis 1973.

Retraitée des hôpitaux de Lyon, elle écrit de la poésie depuis quelques années.

«  Elle a fait le pari de la simplicité. Ses poèmes veulent juste avoir la saveur du jour qui passe sans plus de bruit que celui des aiguilles qui tournent sur le cadran, sans plus d’odeur que la fraîcheur matinale, sans plus d’éclat que la lumière naturelle…. » écrivait Jacques Herman, auteur Suisse dans une de ses préfaces.

 Elle a publié  quatre recueils de poésie

                        en 2009 Les Cordes de Pluie aux éditions Flammes d'âme

                         en 2010 Le long du vent  chez le même éditeur

                          en  2011 Les coulées d'ombre ( poésie en prose) chez Edilivre

                          en 2011 Murmures des  choses ordinaires chez Atramenta

-------------------------------------------------------------------------

     MARTIN Dominique

Je lis depuis toujours. Je lis et je vais au-delà de mes lectures. Lire me permet un esprit critique, d’avoir l’œil et de savoir reconnaître un bon texte quand j’en trouve un. Mon autre atout, c’est que je sais utiliser mon espace temps. J’agis en fonction de cet espace. Je prends mon temps pour pouvoir utiliser tout le temps qui m’est imparti. J’ai cette faculté d’écrire vite et de lire vite. Quand je reçois un manuscrit, je vois immédiatement le livre final. Pour écrire, c’est pareil. Dès que j’ai la première phrase, l’histoire se dévide dans ma tête comme une pelote de laine. Je n’invente rien. Je construis des histoires et les livres qui vont les accueillir pour les offrir aux lecteurs. Ma force, c’est d’être sur le terrain et d’œuvrer pour la culture de région. Je reste un besogneux de la culture

--------------------------------------------------------

MATABOSCH Raymond (edil)

 Raymond Matabosch, né à Villeneuve-la-Rivière dans les Pyrénées Orientales, en 1947, est un sismo-volcanologue autodidacte, poète, écrivain, historien et traducteur français. De parents d'origine catalane, modestes ouvriers agricoles. Comme eux, il a le respect de la terre et il le revendique. Il est l’auteur de plusieurs œuvres : Terres de feu et de lave, Tome I et II, Contes et légendes solériens, Tome I et II, Randonnées en Terres d'Oc, Randonnées en Terres Catalanes et Comtales, Contes fables et légendes au Pays du Couchant Lointain, Chemins de Déperdition, Berlingots aux piments : Pamphlets et No, he Kahn't DSK.

-------------------------------------------------------------------------

      MENS Christian

Né en 1947 à Lyon (quartier de La Croix-Rousse), Christian
Mens est passionné d’histoire locale, d’onomastique et de
généalogie. Breton d'origine, bigouden par son père, et
ouessantin par sa grand-mère maternelle.
Inspecteur du Cadre (retraité) : responsable pendant 18 ans de la formation, de la gestion,
de la maîtrise de l'outil informatique des agents généraux d'un groupe international
d'assurances, chargé de la gestion et de l'organisation des agences sans titulaire (Rhône-
Alpes - Auvergne - Bourgogne-Sud).
Marié, père d'un garçon, et grand-père d'un petit-fils et d'une petite-fille.
Correspondant communal à l'Office de tourisme du Pays de l'Arbresle.
Créateur de différents sites internet à vocation culturelle.
Auteur d'ouvrages à caractère historique :
- La Bataille de L’Arbresle - EAN n° 9782748356540 - Edition brochée - Éditions
Publibook (2010)
- Église de Lentilly (L'église Saint-Laurent et Saint-Denis de Lentilly et autres chroniques
paroissiales et curiales) - EAN n° 9782748364019 - Edition brochée - Éditions
Publibook (2011)

-----------------------------------------------

MERE Emmanuel

Né en 1964 à Chalon-sur-Saône (France, 71), EMMANUEL MÈRE réside à Saint-Mard-de-Vaux, en plein cœur de la Côte chalonnaise, dans un village dont il fut conseiller municipal de 1995 à 2004.

Tout d'abord dessinateur/projeteur/métreur en bâtiment avant de s'adonner, la trentaine passée, à la culture viticole, il aborde la littérature en 1993 et devient, deux ans plus tard, lauréat de l'Académie de Mâcon avec son essai " De la condition d'écrire ".

Plusieurs ouvrages (16 en tout!) et de nombreux prix sanctionnent depuis son parcours littéraire. De l'histoire, de la poésie, des essais, des pensées et aphorismes, des récits et romans, et une série de biographies concernant de célèbres personnalités de Saône-et-Loire composent ainsi son bagage d'écrivain.

Membre du jury du Prix de poésie Georges Riguet depuis sa création en 1999, et du Prix du Conte de l'Office de Tourisme de Givry/Côte chalonnaise en 2004, critique littéraire pour une revue régionale de 1998 à 2002, conférencier, cet auteur bourguignon est également un ex-Administrateur de la Société d'Histoire et d'Archéologie de Chalon-sur-Saône, et ancien délégué de l’association internationale " Poètes Sans Frontières". Il est en outre correspondant local pour "Le Journal de Saône-et-Loire".

--------------------------------------------------------------------------

     MEUNIER Daniel

DANIEL MEUNIER VOUS PROPOSE SON RECUEIL DE NOUVELLES

   "IMAGINATION"

   Voici quelques nouvelles écrites au fil du temps !

 Si certaines sont récentes, d’autres ont quelques années…

 Souvenirs d’enfance, amours déçues, rêves éparpillés ; ces textes ont tous un point commun :

 l’IMAGINATION !

 Laissez-vous transporter au gré de ces histoires. Leur titre : le voyage, rue de l’éternité, la ville qui n’existait pas, toutes vous entraîneront vers des lieux inconnus, des paysages de rêves…

 Les héros vous ressembleront peut-être ?! Vous y découvrirez des animaux aux talents incomparables. Entre histoires inventées de toutes pièces et autres inspirées de faits réels, elles vous apporteront, je l’espère, un vrai plaisir de lecture.

    Daniel MEUNIER, dirige à Trévoux (01) une maison d’éditions, auteur de nouvelles et romans, il puise dans sa mémoire pour écrire et transforme sa vie en histoires fantastiques

---------------------------------------------------------------------

MOIROUX Thierry

Thierry Moiroux a fait ses premières armes de journaliste au Courrier de l'Ain puis au Progrès. La photographie apprise sur les terrains de sport devient très vite sa passion. Il décide d'en faire son métier. Au fil de ses reportages professionnels, il accumule les prises de vue sur l'Ain, un département qu'il connaît parfaitement à force de le survoler. Derrière sa modestie et sa discrétion, se cache le regard d'un observateur méticuleux. À la tête de l'agence Thyx qu'il fonde en 1997, Thierry Moiroux s'est engagé dans les voies nouvelles de l'Internet, une autre vitrine ouverte sur ses talents de photographe.

Ain panoramique et aérien : Comme une photo prise avec les deux yeux. Ambiances nouvelles sur des lieux connus et reconnus, effets panoramiques et zooms aériens sur un département attrayant, ce livre se veut une vision moderne de l'Ain.

L'Ain entre deux eaux : Rivières, lacs, cascades et étangs servent de fil conducteur à une présentation originale et souvent aérienne d'un département de l'Ain d'une exceptionnelle diversité visuelle, d'une nature authentique et d'un patrimoine culturel fabuleux.
Après "L'Ain Panoramique et Aérien", le photographe Thierry Moiroux présente, une balade inédite, totalement surprenante et commentée : un émouvant retour aux sources de ce département aux caractères bien trempé...
"De l'Ain entre deux eaux", au coeur des méandres, des miroirs et des éclats, il y avait un tout petit pas à faire pour vous amener l'eau à la bouche... La photographe culinaire Corinne Bertrand l'a franchi pour vous et vous propose 22 pages en vision originale de gastronomie régionale.

-----------------------------------------------------------------------------

      MOREL Marie (edil)

 Marie Morel a écrit cette nouvelle pour participer au concours Sky Prods dont le thème était : « Le jour où tout a basculé ». Un thème sur mesure pour elle puisque sa vie a véritablement été bouleversée un jour de juin 2004, lorsque son fils s'est tué dans un accident. Elle a écrit cinq autres ouvrages dont Douleur indicible qui relate sa triste expérience dans son intégralité.

-----------------------------------------------------------------------------

 MOROT-GAUDRY Bernard

 Bernard MOROT-GAUDRY pratique avec le même bonheur l’écriture, la sculpture et la peinture.

Il est chevalier dans l’ordre des Arts et des Lettres

 Il publie en 2010 un roman historique très documenté « La tentation d’Eve » qui met en scène le sculpteur Gislebertus dont le nom figure sur le célèbre tympan de la cathédrale d’Autun… L’arrivée du fameux Abélard qui fuit ses ennemis mais pense toujours à Héloïse, coïncide avec une série d’évènements inquiétants au sein feutré de la ville épiscopale et dans l’agitation du chantier de la basilique. Ce livre captivant fait revivre un Moyen Âge chrétien encore teinté de paganisme.

Cet ouvrage a reçu le prix littéraire du Morvan Henri-Perruchot 2012.

 Il publie en 2012 « Patrimoine industriel d’Autun » en collaboration avec la photographe Danielle Thévenin ; en 2001 « Autun, berceau d’inventeurs et d’ingénieurs » avec Gilles Pacaud et Myriam Reboul.

 Artiste plasticien, il a réalisé en France et à l’étranger de très nombreuses sculptures, souvent monumentales, et des fresques. Très impliqué dans la vie artistique nationale il est, entre autres, président de l’Union des Syndicats et Organisations professionnelles des Arts Visuels ; vice-président  de la Société des Auteurs de l’Image Fixe. Il se consacre à promouvoir la sculpture contemporaine en publiant en 2010 « 1% mode d’emploi. Commandes artistiques publiques » ; en en 2003 « Sculpteurs et plasticiens du 21ème siècle » ; et en  1982 « Musées en plein air. Bourgogne ».

---------------------------------------------------------

      MUNGO Giuseppe

Né en Italie (calabre) en 1947, Giuseppe Mungo arrive en France en 1957 avec sa famille qui s'installe à Saint-Sernin du Bois (71).
  Retraité de l'industrie (technicien de soudure), il vit actuellement à Chalon-sur-Saône. 
  « On a fait de nous des émigrés » est son autobiographie, publiée en 2009 aux éditions de l'Harmattan.

Présentation par son auteur de « On a fait de nous de immigrés » (éditions L'Harmattan) : « Mon récit est un cri de révolte, celui d’un arrachement. Mon enfance a été marquée de plein fouet par l’exil de ma famille dû à la misère qui régnait dans le Sud de l’Italie. Depuis, je refuse cette misérable situation qui a été maintenue par les dirigeants qui n’ont eu aucune volonté de donner un essor économique à ce Sud. 
Par ce livre je dénonce l’indifférence qu’ont eue ces hommes du gouvernement face à l’exode de milliers de leurs citoyens. 
Les paroles parfois acerbes exprimées dans cette dénonciation peuvent heurter certains lecteurs, mais elles sont la conséquence de la souffrance physique et psychique que l’on m’a fait subir pour avoir été contraint de quitter ma terre natale
 ».

Précisions complémentaires : « Ma première immigration fut de la Calabre (1951) en Sardaigne où nous avons vécu six ans. Puis, en 1957, la misère continuant, mon père décide de s’émigrer en France, plus précisément au Creusot où la main d’œuvre était fortement demandée ».

-----------------------------------------------------------------------

NALLET Albert

Qui est Albert Nallet ? Un professeur de lycée professionnel. Les hasards de l’histoire de France et de son histoire personnelle le rendent, à notre avis, représentatif de toute une génération d’hommes devenus professeurs techniques d’enseignement professionnel (PTEP) de collèges d’enseignement technique, chargés d’enseigner une discipline professionnelle industrielle, en l’occurrence la chaudronnerie. Ces jeunes hommes, ouvriers qualifiés, sont devenus enseignants par appétit pour le savoir, par désir permanent de se perfectionner et par volonté de promotion sociale, par humanisme et volonté de communiquer à des adolescents en quête d’avenir le goût de l’effort et de la culture, et de leur faire acquérir une solide formation professionnelle.Et pourtant, l’histoire ne leur avait pas réservé un traitement particulièrement doux : pour parfaire leurs humanités, la France les avait catapultés en Algérie, en Grande Kabylie pour ce qui est d’Albert, pendant vingt-sept mois, pour mener ce qui s’appelle maintenant officiellement la Guerre d’Algérie, de 1954 à 1962.

De cette guerre, certains ne sont pas revenus, d’autres sont revenus, mais broyés physiquement parfois et moralement le plus souvent, d’autres enfin, bien que marqués à jamais par des cicatrices douloureuses, sont revenus plus forts encore dans la confiance dans les possibilités de l’humanité et leur volonté d’en être acteurs et témoins. Il n’allait pas de soi qu’un appelé de vingt ans conserve sa lucidité, sa dignité et sa volonté de ne pas se laisser transformer en machine à mépriser, à tuer, à torturer.

          Mais Albert a eu au moins une chance dans la vie, celle de naître dans une famille qui lui a donné les moyens de devenir un homme, lui a donné confiance dans un idéal suffisamment fort pour lui permettre de sortir vivant de cette mécanique mortifère. D’autres jeunes hommes ont eu un parcours analogue et c’est en ce sens que le témoignage d’Albert dépasse sa propre personne.

-------------------------------------------------------------------------

     NEMO Jeanne

Initialement peintre autodidacte : natures mortes, scènes de genre, portraits traités dans un style figuratif, allant jusqu'au trompe-l'oeil. Depuis quelques années, évolution vers une peinture plus moderne dite par certains "peinture oxymoriste".
Enfin, nouveau tournant lié à la rencontre avec un auteur d'un livre pour enfants. Un projet inachevé... et la décision est prise d'ajouter la plume au pinceau.

-------------------------------------------------------------------------

NICOLLIER Stéphane (edil)

 L'auteur a réussi le pari de nous présenter ici un roman d'une parfaite structure. Son écriture est simple, mais toujours dans la recherche du mot juste. La ligne conductrice de l'ouvrage se tisse avec harmonie tout au long de l'histoire. Vous remarquerez aussi l'attention particulière qu'a donnée l'auteur à la présentation et à la description des personnages et des lieux évoluant dans ce roman. Retenez ce nom, Stéphane Nicollier, l'auteur d’Amhaine. Une œuvre comme on n'en lit malheureusement que trop peu !

-----------------------------------------------------------------------

NOVEL Christiane

Née en 1948 à Baden Baden en Allemagne, Christiane Cruaud Novel vit toute son enfance dans une cité militaire des Forces Françaises en Allemagne. Dès l’age de seize ans, pour s’échapper de ce contexte trop restrictif, elle commence à écrire. Plus tard, mariée et mère de famille, elle continuera d’écrire avec passion.

De son imagination fertile naîtront plusieurs romans d’aventures ou se mêlent la science fiction romanesque et sentimentale, mais aussi le paranormal, dans des mondes plus fantastiques que réels.

Lorsqu’elle perd son fils, âgé de 19 ans, elle s’aperçoit qu’elle capte alors des messages de l’au-delà, et rentre en contact avec lui, par écriture automatique.

De tous ces messages captés depuis 1989, elle écrit deux autres livres pour former un recueil de certains des messages qu’elle a reçus, afin de faire partager son expérience.

 Livres présentés au salon du livre d’Attignat :

 Romans : Edités chez Edilivre.

 L’Atlantide Amazone ( Science-fiction sentimentale)

Le Chevalier de la Prophétie. ( Aventure Esotérique)

L’Elixir de Kérion. ( Science fiction sentimentale)

La Basilique de Cristal. ( Science fiction sentimentale)

 Paranormal : Edités chez Edilivre.

 Le Cœur Astral  ( Biographie)

L’Univers Astral  ( Biographie)

--------------------------------------------

      ORAND Corinne

Originaire de Montélimar, petite ville du midi où je suis née au printemps 1964 dans la région Drômoise ou chantent les phrases. Très vite, j'ai été prise de passion pour les mots, en les faisant danser sur le  papier, j'ai eu envie de les utiliser, de les faire parler par l'écriture, ou depuis mon enfance poème et lettre épistolaire faisait partie de mon quotidien. J’ai toujours été convaincu que par l’écriture on peut dire plus de choses et de façon plus profonde.Toujours escortée par ma passion. J'allais de nouveau noircir le papier d'une multitude de mots, qui, bout à bout, raconteraient une histoire, un vécue. Mon témoignageAujourd’hui auteure du livre « Le Cri du silence » publié par  les  éditions Bénévent . Je me suis passionnément tournée vers l’écriture et prépare actuellement un roman .

La dépression est la maladie de notre siècle ; elle ne m’a pas épargnée… Mon corps voudrait s’étendre et même s’éteindre, dormir à ne plus en finir.

 Dormir est le seul mot qui fait encore réagir mon esprit et me donne un plaisir intense : fermer les yeux, m’abandonner, ne plus penser, ne plus voir la déchéance de mon être. Car je n’ai même pas honte de mon état : je suis une larve qui se traîne de la chaise du repas au lit de l’oubli… Apprends comme si tu devais vivre pour toujours et vis comme si tu devais mourir ce soir ! (Proverbe Tibétain) Après avoir flirté avec la mort, aujourd’hui j’aime la vie plus que tout.

----------------------------------------------------------------------------

PAGNOUD Janine

La poupée précieuse ’.

Cette poupée à elle seule est l’énigme du roman.

Car pour cacher des documents, les mettre dans une poupée de petite fille..., personne ne viendra les chercher là...

Tout le roman va tourner autour de cette famille bourgeoise de Collonges aux Mont d’Or, le grand-père, la gouvernante, les enfants, petits enfants et autres amis.

Ce roman est presque une saga, puisque tout remontera à la surface au moment voulu.

Janine Pagnoud, a voulu retracer la génération d’une famille, en lisant cela donne l’impression de quelque chose de vécu de l’intérieur, et bien non tout cela n’est que fiction, Janine Pagnoud, a tout inventé, le mérite lui revient, car cela donne vraiment la résultante du vécu.

370 pages plus loin l’on est bluffé, bien sûr je tairais quoi que ce soit, pour ne pas éveiller les indices de l’énigme, car il y a énigme, secret, mystère à l’aurore du second chapitre, une fois que la mise en place est faite, doucement, Janine Pagnoud, nous emmène là où elle veut et nous, nous suivons, preuve que le roman est réussi.

-------------------------------------------------------------

     PERE Marylène

Marylène  PÉRÉ  est  née  à  Rochefort  sur  Mer  le  30 décembre  1952.
Épouse  de fonctionnaire, elle  quitte  sa  Haute-Savoie  d' adoption  et son  métier  de chimiste  pour  le  suivre  en  Guyane  où  il  est  muté.
Suite  à  la  demande  des  beaux-parents  de  sa  deuxième  fille,  elle  part  à  la recherche  de la  tombe  d' un  grand-oncle  décédé  en  Guyane. Le  but  étant  de  s' y  recueillir.

'' Bagne  de  Guyane  - A  la  recherche  d' une  tombe ''  est  son  premier  livre.
Il  est  suivi  des  Mémoires  de  M.  Marcel Duborgel,  de  la   tortue  Luth  en  Guyane  et  des mémoires  de  Mme  Myriam  Huet,  ancienne  infirmière  en  milieu  carcéral.

----------------------------------------------------------------------------------

PEYRARD Jean Pierre

Jean-Pierre Peyrard – installé depuis cinq ans à Bourg-en-Bresse – a publié son premier livre en 1999, chez L’Harmattan. Il s’agit d’un essai  (L’enseignement en milieu hospitalier ou La leucémie et le complément d’objet direct) sur son travail de professeur de lettres classiques (éducation nationale) dans les services de pédiatrie des hôpitaux lyonnais.

Depuis, il a écrit huit livres, publiés chez Edilivre :
- deux essais :
  - La grammaire en questions
  - La note fondamentale et les harmoniques
- trois romans :
   - Reconstruction
   - Fin de vacances
   - Triptyque en quatre parties
- trois romans policiers : une trilogie dont les intrigues se déroulent principalement à Lyon, dans la Dombes et la Bresse :
   - La première instruction
   - L’homme au stetson rouge
   - Les Ecorchés
 

--------------------------------------------------------------

QUINTIN Loic

Loïc Quintin est né à Granville, en 1952. Sans doute est-ce au bord de la mer qu’il a reçu le goût des voyages et de la découverte. Attiré par les grands espaces, ses pas l’ont conduit en  Bretagne, puis en montagne, en Haute-Savoie, où il réside, à Seynod. Ces terres authentiques où la nature forte forge le caractère des gens, l’inspirent pour l’écriture.

Tour à tour animateur socio-culturel et sportif, animateur touristique, il exerce la profession d’accompagnateur en montagne (diplôme depuis 1985) et guide touristique, ainsi que correspondant de presse. Rencontre de paysages, rencontre des autres, son métier et son goût passionné pour la nature et sa protection l’ont conduit à l’écriture, mais aussi à la peinture.

Des aventuriers et explorateurs illustres ont croisé son itinéraire et orienté sa vie, le confortant dans ses choix : Jean-Louis Etienne, Théodore Monod, Eric Tabarly, Nicolas Vanier, Roger Frison Roche, Laurence de la Ferrière, Joseph Le Guen.

Cette osmose avec les éléments, Loïc Quintin, la fait vibrer au travers de ses écrits et de ses tableaux, aquarelles, croquis. Il l’a vécue également au gré de pérégrinations solitaires telles que la traversée de la Bretagne en canoë (400 km par le canal de Nantes à Brest en 1989), le tour de Bretagne à VVT (900 km en 1991), la première traversée intégrale et en solitaire du Jura à raquettes à neige (janvier 2004, 400 km), traversée pédestre de la France, entre Chamonix et Ouessant, pour la biodiversité (octobre-décembre 2009, 1450 km). Pour lui, le voyage est une nécessaire découverte de soi, comme l’écriture.

Auteur de nombreux articles au titre de correspondant de presse  à l’Essor Savoyard, mais aussi dans des revues spécialisées de montagne (Alpinisme et Randonnée), de mer (Chasse-marée) ou de randonnée (Randos Balades).

Il donne aussi des conférences-diaporama sur ses diverses aventures.

 PUBLICATIONS

- Balades nature en Pays de Savoie, La Montagne de Sous Dine, Le Roc de Chère, collaboration (Dakota Editions, 1999)

- Sein et sauf, roman (Editions Thot, 2004)

- Un défi pour la nature. Première traversée intégrale et en solitaire du massif jurassien franco-suisse à raquettes, récit (Presses du Belvédère, 2004)

- Au bonheur des sens, roman (Editions Thot, 2005)

- Terre de trappeur, randonnées à raquettes dans le massif du Jura (France-Suisse), guide (Les guides  Bol d’air - Cartothèque Edition, 2006)

- Territoires, roman (Editions Thot, 2007). Prix de la Plume de Printemps 2009 (Société des Auteurs Savoyards)

- Le Crave danse sur Ouessant, roman (Thot, 2009)

- Marée basse, roman (Editions Mon village, 2010).  Prix 2010 Village du livre de St Pierre-de -Clages (Suisse)

- L’abeille et l’orchidée, récit (Thot, 2011)

- Retour sur amour, roman (Thot, 2012)

---------------------------------------------------------------------

     RAGON Claude

Claude Ragon est ingénieur chimiste et de 1974 à 1978 a travaillé chez Morard, entreprise de Seyssel, qui venait d'être rachetée par Isorel.

Il a participé six fois au concours du Prix du Quai des Orfèvres, avec cinq romans différents, se classant parmi les six finalistes par deux fois.

Son premier roman ayant été lu et aimé par un des membres du jury, il a été publié par l'Atelier de Presse en 2007 sous le titre "L'assassin n'aimait pas les livres".

Claude Ragon est lauréat de la 64e édition du Prix du Quai des Orfèvres (2011) pour son roman policier "Du bois pour les cercueils"

Un excellent roman qui a pour cadre le Jura, au milieu des forêts de pins, au coeur des scieries, parmi la dureté de la vie des Comtois.

--------------------------------------------------------------

RAPPENEAU Patricia

Auteure d’ouvrages de loisirs créatifs destinés aux petites mains comme aux grandes depuis plus de treize ans aujourd’hui, par passion, je me suis également lancée durant ces années dans l’écriture de romans policiers. Le premierRequiema vu le jour en octobre 2009, le second, et sans doute le troisième devant bientôt suivre…

 "Parler de soi, la tâche est périlleuse, forcément subjective et complètement parcellaire. Mais qui mieux que moi peut le faire ? Peut-être vous, après m’avoir lue.

 

Je suis née à Semur en Auxois, d’un père artisan électricien et d’une maman secrétaire devenue mère au foyer à la naissance de ma sœur aînée. La deuxième donc. Quelle aventure ! D’aussi loin que je me souvienne, je les ai fait courir mes parents. Bien plus que leurs deux autres filles moins remuantes. Sur mon enfance donc, voilà.

 

Ah si !... Il ne faut pas oublier mon goût marqué pour l’observation, et ma franche attirance pour la création. Je dévalisais souvent la cuisine de maman de ses grains de café, de ses fèves de haricots ou autres merveilles qui finissaient engluées sur des étoiles accrochées au sapin de Noël. Bien sûr, le matériau mis à disposition était modeste, mais mon imagination faisait le reste.

 

Ce jardin du rêve, je l’avais perdu de vue à l’adolescence, faute au collège, au lycée et au bac scientifique sans doute. J’étais devenue peut-être trop sérieuse. J’ai fini par le retrouver. Pas dans les meilleures conditions, cela dit… Mais bon ! Il était encore là, fidèle à dérouler ses sentiers sous mes pas. Je vous parle ici des souvenirs de ma vingtaine, baignée par les problèmes physiques et cette envie malgré tout de me relever pour m’exprimer. Mes premières créations furent en pâte à sel. L’exorcisme dans la créativité !

 

Fini le métier de préparatrice en pharmacie et bonjour celui d’auteur avec mes premiers pas dans le monde de l’édition. La pâte à sel de A à Z, fut mon premier titre en 1999, rapidement suivi de 10 autres aux éditions Carpentier. Les mains s’activent, l’esprit aussi, mais pas encore assez. C’est sans doute cela l’explication de Requiem . Ce roman, selon une mécanique fébrile prenait forme, en pensée.
Mais nous n’en étions pas encore à l’écriture de ses pages. Paradoxalement, je n’osais pas. Si les profs m’avaient dit tout au long de ma vie d’élève que j’étais plus scientifique qu’artistique ou littéraire, c’est qu’ils devaient avoir raison. Ce n’étaient pas mes nombreuses fautes d’orthographe qui les faisaient mentir… J’hésitais à aller au-delà. Au-delà de moi…

 

Un matin d’octobre 2006, alors que le raisonnement et le plan étaient vraiment inscrits, la démarche en avant se fit plus intime. Plus révolutionnaire. J’éprouvais l’urgente envie de faire vivre l’histoire autrement que pour moi. N’avais-je pas des émotions à partager ? C’est en tout cas comme cela que je l’ai vécue et que je me suis lancée. Dures années. Je ne me suis pas découragée, portée par les vertus de l’écriture.

 

Bibliographie :

 

  • Requiem (parution en octobre 2009)
  • La pâte à sel de A à Z
  • 140 idées en fil chenille
  • Drôles de scoubidous, les bases
  • 100 petits sujets et tableautins en caoutchouc souple
  • Doudous chaussettes à câliner
  • Fleurs en plumes, au fil des saisons
  • Scoubidous en fête.
  • Boutons malins, petits sujets et animaux
  • Petits animaux en fil chenille, en toute liberté
  • Flocons végétaux, animaux rigolos et leurs amis
  • Carton ondulé, 30 animaux rigolos.


----------------------------------------------------------------------------------

RAY Yves

Professeur de Technologie en collège,
passionné de randonnée, je crée en 2003
un club de Randonnée et de Montagne
que je préside quelque années.
Titulaire d’un brevet fédéral de Randonnée
en Montagne, je reconnais alors de nombreux
itinéraires que je propose à mon association.

La même année, je crée ma maison d’édition Caline Sentiers et je quitte l’enseignement afin de travailler à plein temps pour mon nouveau métier d’auteur-éditeur de guides de randonnée. J’accompagne ainsi les utilisateurs au travers de mes ouvrages.

Mes guides de randonnée ressemblent à l’association que j’ai créée : ils couvrent tout le panel des randonnées et proposent des itinéraires allant de la randonnée familiale à la randonnée alpine. Des via-ferrata  sont parfois décrites, lorsqu’elles peuvent s’associer à un itinéraire de randonnée. Les photos qui illustrent mes ouvrages montrent que  l’on peut randonner en toute saison de l’année. Pour l’hiver, plusieurs guides proposent des randonnées raquettes à neige.
De la randonnée tranquille dans les collines du Revermont aux traversées alpines de crêtes aériennes dans les pré-alpes et dans les alpes du nord, de l’itinéraire balisé au parcours hors sentier… tous les publics de randonneurs trouveront chaussure à leur pied.

Depuis 2003, j’ai publié treize guides de randonnée couvrant une partie des départements de l’Ain, du jura, de l’Isère, de la Savoie et de la Haute-Savoie.

Actuellement, je reconnais des itinéraires pour la réalisation d’un prochain guide de randonnée en Savoie et Isère : Randonner en Chartreuse. Sa parution est programmée pour le printemps 2013.

---------------------------------------------------------------------

     SECONDI-Claude

Claude Secondi d’origine corses est né le 26 Juillet 1938 à Tanger au Maroc.

Après un Baccalauréat de Philosophie au Maroc, a suivi des études de Droit à la Sorbone jusqu’au Service Militaire.

Fonctionnaire de l’Administration des Douanes a effectué sa carrière aux six coins de l’Hexagone et en Guyane.

A écrit à l’intention des jeunes fonctionnaires des douanes une biographie qui relate les différentes étapes de sa carrière et l’évolution de cette administration au sein de l’Europe. Et au cœur du Monde.

 BIBLIOGRAPHIE

Membre de l’Union des Ecrivains Rhône Alpes il s’est orienté vers l’enfance et la jeunesse en échangeant avec ses jeunes lecteurs des souvenirs de voyage et de rencontres. Il tente, sans être donneur de leçons, de faire profiter la génération montante de ses expériences de la vie et de son enthousiasme pour la nature.

 Hervé ou le Rayon Vert : explique le phénomène qu’est le rayon vert et démontre ainsi que dans la vie tout se gagne et se mérite et que rien n’est acquis. Premier prix jeunesse  2007 association Internationale REGARDS

 Le Petit Nuage Rose : une ode à l’obéissance, un livre bucolique qui endort les enfants sur de jolies images d’amour. Livre également publié en bi-lingue : français-anglais, français-allemand, français-italien.

 Le Mystère de l’Arc en Ciel : après avoir assisté à la formation d’un arc en ciel, quatre enfants, sous la houlette de personnages féériques vont visiter les couleurs de l’arc en ciel et s’enrichir, l’espace d’un rêve, des découvertes de la nature.

en 1953 .

 Le défaut de la cuirasse  ou les méfaits de l’intolérance

La Ronde des fées  

Un arc en ciel l pôur Cédric à Six Fours

Estelle la fée du volcan Evenos

Les trois peignes d’oyonnax

Agathe ou le miroir de Chazay d’Azergues

Brutus le coq de Veyrins Thuellein

Du rififi chez les fées à Attignat

Orris le petit lévrier italien de la Roquebrussanne

Tous unis à PLorette contre l’ambroise

 Pour Adolescents et adultes

-Le tragique destin de la SEMILLANTE  récit Historique  sous napoléon III  Mise en place du dispositif sauvetage en mer par l’Impératrice Eugénie, après le terrible naufrage de cette frégate de guerre pendant  la guerre de Crimée (17 février 1855)

-Etranges Histoires    recueil de légendes , croyances, coutumes iisues des pays où mes déplacements professionnels ou privés m’ont conduit.

 ANIMATIONS

Participe avec les enfants de 7à15 ans,selon une thématique définie avec les enseignants, les parents d’élèves et les adjoints à la culture, à des Ateliers d’écriture

Objectifs :Faire réfléchir, laisser rêver, imaginer ,créer, et aider à faire la jonction entre rêve et réalité   :     

Victor Hugo : « Réver c’est le Bonheur, Attendre c’est la Vie »et réfléchir sur les problèmes actuels  eau, solidarité, patrimoine  terroir…..

----------------------------------------------------------------------

     THIBAUT Celine

Et sion vous donnait la possibilité de revenir dans votre passé ? De voir les erreurs que vous avez commises. Samuel Chavignet se réveille dans la chambre d'une maison médicalisée, seul, la mémoire vide, victime d'une maladie neuro-dégénérative. Que ressentons-nous lorsque nous nous retrouvons sans aucun souvenirs ? Sa maladie va lui offrir la compagnie d'une amie imaginaire qui saura lui apporter une réponse à toutes ses questions en abordant la vie sous un autre angle... Imaginez que l'on vous donne l'opportunité de changer votre destin et de trouver peut-être le bonheur !

--------------------------------------------------------------------

THOMASSIN Emmanuelle

Mère au foyer, Emmanuelle Thomassin vivait tranquillement avec son fils dans la petite bourgade de Gigny-sur-Saône, quand une nuit, un rêve très particulier la bouleversa. Une sorte d’appel du fond des temps. « C’était en janvier 2010, à partir du lendemain matin, je me suis mis à écrire. C’était si facile. Je pouvais atteindre 100 pages dans la journée. » Depuis cet étrange événement, Emmanuelle avoue avoir trouvé sa voie, dans une ‘‘lumière différente’’, celle des Templiers, l’Ordre anéanti par le Roi de Fer, Philippe Le Bel ! 22 livres plus tard, dont 7 sont auto-édités, Emmanuelle poursuit sa quête et toujours les songes précèdent les romans. Elle passe ses journées à lire, à se documenter, à écrire sur les chevaliers du Temple. « Les templiers étaient des progressistes, explique-t-elle. Ils œuvraient pour la paix entre les hommes ». En plus de ses ouvrages, elle vient de lancer une association, "Perceval" afin de restaurer les sites templiers. Cette année, son objectif est d’aller sur le terrain, à la rencontre des gens, pour faire connaître ses livres. Des conférences sont prévues sur le sujet, où elle parlera de la philosophie des templiers, mais aussi de la magie qui émaille ses textes. « Mes lecteurs disent que je leur apporte du bien-être, pour moi c’est l’essentiel ». Auteur mais aussi médium, Emmanuelle rêve d’enseigner un retour aux sources, « parce que les gens ne croient plus en rien ». Les chapitres de sa vie finissent par se confondre avec ceux de ses opus : une sérénité profonde s’en dégage, une aventure merveilleuse au cœur d’un Moyen Âge resplendissant de féerie. À découvrir, pour les enfants aussi !

--------------------------------------------------------------------------

     TOURNIER Julien (ed. du Devin)

Alors que nous fêtons tout juste notre première année d'existence les sirènes alarmistes hurlent à tout va : la crise est là, le livre ne s'en remettra pas ! Décidément, Cassandre à toujours voix au chapitre. Baisse des ventes, livre numérique, augmentation de la TVA, mercantilisme à outrance… comme si le pillage organisé de la plus élégante des industries culturelles se déroulait sous nos yeux ! N’en déplaise, nous abordons l’année nouvelle avec optimisme, nos ventes sont bonnes, excellentes même et nous prenons toujours le même plaisir à dénicher les perles qui vous feront aimer lire et relire ! Nous vous invitons à (re)découvrir l'ouvrage exceptionnel de Jacques Massacrier "Savoir Revivre", la traduction inédite de "Quatre Saisons à Mellstock" de Thomas Hardy et bientôt un premier roman promis à un bel avenir, "Le Ridicule" de Marianne Henriet.

-----------------------------------------------------------------------------

 TREFFORT Lydie

Et de deux, pour Laurence Carteret et Lydie Treffort qui, après « Zoé et Paloma », viennent de publier « Mystère à Londres »… un roman à mettre dans le sac de plage de vos chérubins pour, en marge des Jeux Olympiques, découvrir cette capitale d’Outre-Manche et quelques-unes de ses spécialités ! Il est à parier que les parents prendront eux aussi un malin plaisir à suivre les aventures de Paloma et Jules en vacances chez leur tante Peggy : une tante comme tous les enfants en rêveraient !

Au fil des pages, le suspense ne tarit pas, l’humour est au rendez-vous, et le style offre quelques échappées au royaume d’un vocabulaire à mettre en mémoire pour les prochaines parties de scrabble !

Laurence et Lydie réussissent avec brio le challenge de l’écriture à quatre mains : « nous nous mettons d’accord sur une trame pour chaque chapitre, puis chacune écrit de son côté et nous confrontons le résultat. Suit un travail de réécriture. Parfois nous partons dans des directions complètement différentes…  ».

Les héros de cette collection ont peu ou prou l’âge de leurs propres enfants dont l’univers est une source certaine d’inspiration : « Les personnages sont complètement fictifs, mais ils appartiennent à une tranche d’âge que nous connaissons bien !  "

-------------------------------------------------

     TRICOT REYNAUD Antonia

Originaire de la Bresse Louhannaise, je vis depuis 7 ans à FRANS dans l'Ain. Maman de 2 enfants de 5 et 9 ans, passionnée de voyages en France et à l'étranger, l'envie m'est venue d'écrire des livres pour les plus petits autour d'une ville ou d'une région.

 On dit parfois de mes ouvrages qu'ils sont "le guide du routard des petits !"..

 Mes livres sont traduits en plusieurs langues

 Mon illustratrice J ROY vit elle à Louhans.

Matt et doudou visitent la BRESSE est sortie au printemps et fait découvrir la bresse bourguignonne : le marché de Louhans, le chateau de Pierre de Bresse, les fermes et bien entendu le poulet de Bresse et ses mystérieuses pattes bleues ....

 Le Matt et doudou nouveau arrive également fin octobre : Matt et doudou visitent le Beaujolais...

 --------------------------------------------------------------

VAILLANT Anne

Anne VAILLANT est née en Bourgogne-Sud où elle a fait ses humanités. Universitaire, elle a déjà publié poèmes, récits de voyages, nouvelles en revues. Elle a donné des lectures en France et au Québec. Elle partage sa vie entre sa Bourgogne natale et la Haute-Savoie quand elle n'est pas en séjour outre-Atlantique.

 Aujourd'hui, elle parcourt l'Amérique-Nord, sac-au-dos, de la Gaspésie à Montréal et de Boston à Philadelphie quand elle n'est pas en Louisiane à la rencontre des descendants des premiers Français, saluant au passage le Texas en remontant sur Los Angeles via San-Francisco. Et c'est ainsi qu'au cours de ses voyages, elle rencontra la poésie à Trois-Rivières (Québec) où on l'encouragea à écrire. C'était vers l'an 2000.

Poésie (extraits parus en revues)

  • Mes mains se regardent. 
  • La tête par-dessus.
  • Inutile de frapper.
  • Dans la parenthèse. 
  • Poèmes épars.

 Contes

L'arbre aux oiseaux. 

 Nouvelles

  • L'envol (remarqué lors d'un concours en France)
  • Une force étrange
  • Une visite
  • Marie F.

 Récits de voyage sous le titre : Nickie qui a fait de sa vie un voyage, extraits parus en revues

 Romans

 Une autre manière (paru aux éditions L'Harmattan en 2010) - 

  • Demain comme hier (paru aux éditions L'Harmattan en 2011) -

---------------------------------------------------------------

     VARELA Isabelle

Cet ouvrage se compose de plusieures parties, d’abord les conseils de bien-être du Bébé ainsi que pour la Maman, l’allaitement, les biberons et les principaux types d’aliments Bio. Ce livre explique et argument de façon à ce que chacune puisse en comprendre les fondements, surtout sur la mise en garde de l’agro- alimentaire néfaste à l’être humain.

Il comprend aussi une gamme de recettes, faciles à réaliser et très savoureuses pour agrémenter les repas et réjouir le palais, toute en respectant la santé du bébé, du sevrage à l’âge de marcher.

 Cet ouvrage vous apportera également quelques astuces pour aider à discipliner les petits loups !

J’adresse un grand merci à toutes les personnes qui m’ont soutenue et épaulée moralement durant mes éprouvantes recherches et les nombreuses heures d’écriture

---------------------------------------------------------------

VINCENT Joelle

Après une maîtrise de lettres modernes à Lyon 2 , j'ai été conceptrice rédactrice en publicité pendant quinze ans à lyon, ensuite, j'ai enseigné le français dans différents collèges lyonnais pendant trois ans.

A partir de 1998, j'ai écrit cinq romans , deux recueils de poèmes , deux livres d'art (poème autour des toiles d'un peintre, dont Emotion) et un petit illustré sur mon chien, l'irremplaçable Maxou qui servit de modèle à mon Logo.

En 2010, je prépare un recueil qui aura pour titre: "Au fil du coeur" et je pense le sortir autour du mois de mars.

Bibliographie:

Romans:

  • - Le prix de la beauté
  • - Vérité volée - La dette
  • - La mort de Juliette
  • - Lucidité post-mortem

Recueils de poêmes:

  • - Emotion
  • - L'imposture
  • - Mots d'âmes

Ouvrage illustré:

  • - La voix de mon chien

--------------------------------------------------------

D'autres sont en passe de s'inscrire, je les ajouterai quand j'aurai reçu la dite inscription.

Un Salon bien rempli, qui offrira de quoi lire à chacun.

Sans oublier la salle littérature de jeunesse, un excellent bain pour se mettre au courant des nouveautés.


lundi, septembre 03, 2012

Dans un mois, on y sera presque...

Presque plus de places pour ce Salon 2012, qui s'annonce "vrai bien" comme on dit en Bresse.

Il y en aura pour tous les goûts.

Je ne sais pas si j'aurai le temps de mettre en place tout ce que les auteurs ont envoyé comme documents. Rien n'est moins sûr. MAIS chacun aura un bout de place dans ces pages, c'est juré...

Pour ce qui est du Concours de Nouvelles, les huit jurés ont avalé les 96 textes, et commencent à rendre leurs copies. Un petit tour de tableau excel et on aura (en interne pour le moment) les noms des 10 lauréats et celui du jeune de moins de 25 ans. Si vous en êtes, vous recevrez un mail pour nous envoyer le texte de votre nouvelle afin de préparer un livret pour le jour du Salon.

Tout cela sera envoyé ensuite chez Edilivre qui publiera le dit livret. Le début de la gloire ?