Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, septembre 16, 2017

J-22 et de ... 5 ...

BONNIER Georgette

Conseillère en formation continue pour adultes au ministère de l’Éducation nationale, Georgette Bonnier a partagé sa vie professionnelle entre l’Ain et Paris. Elle écrit en 2014 Le jour où je serai reine, un récit inspiré par sa mère. Aujourd’hui, elle publie un second roman, une plongée dans le monde de l’enfance et de l’adolescence, au cœur d’un quartier populaire cheminot des années 60.

« Le monde de Zoué »

9782849213551.jpg


Zoué vit au Trou, un quartier populaire au sud de Lyon, coincé entre la voie ferrée et la nationale, proche des ateliers dits des « machines » où se fabriquent et se réparent les locomotives. Le monde de Zoué est aussi celui des années 60, une époque où syndicat et parti communiste jouent un rôle important dans l’organisation de la vie sociale, en particulier dans le milieu cheminot.
Georgette Bonnier nous livre une galerie de portraits truculents des habitants de ce quartier, autant d’acteurs, de héros qui constituent, tel un patchwork, le monde de Zoué. Enfant, adolescente, puis jeune adulte, Zoué partage avec nous ses émotions, ses interrogations sur l’amour et l’amitié, ses difficultés à se projeter dans l’avenir alors qu’elle ne connaît même pas un bachelier !
Joseph, le père de Zoué, taiseux et taciturne, ne rigole pas et on le sait prompt à l’usage de sa vieille ceinture, recyclée en martinet. Un jour, cependant, il lui fait une déclaration : « Tiens, toi qui lis tout, lis ça. » C’est avec ces mots qu’il remet à Zoué un gros livre, qu’elle refermera aussitôt… Mais c’est sans compter sur les relations particulières que son père entretient avec la famille Lançon.

« Le jour où je serai reine »

9782849213056.jpg


Rita, le personnage de ce monologue a engagé un ultime combat. Une forme d’éternité dans ce regard bleu, délavé par le sel de la vie. Rita naît quelque part en Italie. Sa famille connaît la misère et émigre en France dans les années trente, les usines textiles du Dauphiné ont besoin de main-d’œuvre pour fabriquer les musettes et autres bâches pour l’armée. « On est arrivés par camion comme les Algériens et on nous a mis dans une usine désinfectée. » Son père, cet aventurier qu’elle dit avoir vu pour la première fois quand elle avait sept ans, meurt. Rita reste en France avec une sœur.
Une vie sans lecture, sans écriture, sans éducation, sans médiation, sans principe de précaution. Primitive, fauve. Une errance dans la misère, puis quarante ans avec Joseph, prince déchu, avec qui elle fut « malheureuse comme des pierres ». Il disparaît, Rita est encore jeune, enfin libre. Tout est lâché. Les princes se succèdent. Enfin en pleine possession de sa vie, elle sait mettre en œuvre les grands principes, avec un instinct et une audace toujours intacts : usus, fructus et abusus !
Rita parle, chante et elle nous embarque dans sa quête éperdue d’un ultime flibustier, prince des mers, qui viendrait l’emporter sur une île ; aux trésors, bien sûr…

J-22 et de ... 4 ...

CONDEMINE Emmanuel

emmanuel-condemine-a-maison-rouge.jpg

À cinquante ans, cet auteur a de plus en plus envie de faire partager ses aventures aux lecteurs. Attaché à son département, la Haute-Savoie, il voyage dans les régions où se déroulent ses aventures afin de s’imprégner des ambiances, des odeurs, des paysages et de l’architecture.
Très attentif aux critiques de tous ceux qui le lisent, il se nourrit de toutes leurs remarques.
De plus en plus investi dans l’écriture, il compte bien continuer l’aventure et il pense déjà à son prochain roman.
Après avoir écrit « Il fera cru demain » et « Du sang dans le pétrin », Emmanuel Condemine publie « Le serment de Bacchus », « Les secrets de Margaux » : Etché son héros quitte la Haute-Savoie pour prendre le commandement d’une équipe qu’il a formé. L’auteur a voulu faire évoluer son personnage, vers plus d’indépendance. Prenant de plus en plus de temps pour assouvir sa passion pour l’écriture, Emmanuel Condemine compte bien faire vivre le Commandant Etchéverry le plus longtemps possible. Il est encouragé en cela par de nombreux lecteurs qui lui donnent la force de créer de nouvelles enquêtes. Il espère de tout cœur que ce nouveau roman leurs plaira.
Emmanuel Condemine n’a pas fini de coucher sur le papier les aventures palpitantes d’Etché et de son groupe.

Bloody-Marais-320x475.jpg

couv-face15-320x475.png

Emmanuel_Condemine-il_fera_cru_demain-web-couv-face-320x475.jpg

Le-serment-de-Bacchus_couv-face-320x475.jpg

Les-secrets-de-Margaux_couv-320x475.jpg

J-22 et de ...3...

DUPUY Damien – (Editions 7 ecrit)

auteur-ecrivain-damien-dupuy-la-petite-histoire-de-histoire-1369463707.jpg

« La petite histoire de l’histoire »
La petite histoire de l'Histoire, c'est Kaamelott qui rencontrerait Stéphane Bern et Alain Decaux. Et lorsque les textes croustillants de Damien Dupuy rencontrent l'humour décapant du dessinateur Jürg, l'Histoire reste dans les mémoires... enfin !
C'est sous forme de blog que les premiers articles ont été rédigés en 2014, anecdotes destinées aux amateurs comme aux réfractaires à l'Histoire. 35 000 pages lues plus loin, c'est un livre - magazine qui est entre vos mains !

La-petite-histoire-de-l-Histoire.jpg

 

J-22 et de 2...

CINQUIN Jean-Luc

Z-Flyer-Roman-1-A4-RV - Copie-1_page_001.png

A 59 ans l’auteur signe ici son 1er roman ; caresser la plume est pour lui un plaisir, celui de s’évader, voyager, s’exprimer sur des thèmes qui lui sont chers, comme les conflits, le pouvoir, les droits de l’homme, les injustices, la liberté. De disserter sur les excès des hommes dans leurs folies à construire et imposer des systèmes de sociétés. Il aime sortir des sentiers battus pour apporter son regard appointé, engagé, homme de convictions et de valeurs, qu’il véhicule avec passion et énergie au gré de sa plume acérée et sans langue de bois, pour partager, faire prendre conscience et bousculer, provoquer aussi parfois

« Rattrapé par l’adolescence »
Le héros, ingénieur agronome est en mission en Afrique en ce printemps 1977, il bourlingue au gré de son travail.
De retour chez lui à Chanoz en France, entre Bresse et Dombes, il va se faire happer, ou plutôt rattraper par son adolescence et se trouver projeté 15 ans plus tôt, un certain été 1962.
Que s’est-il passé cet été 62 ?
De ce retour, un bouleversement inattendu l’attend, une lettre s’immisce d’une manière peu orthodoxe et particulière dans sa vie, cette lettre va le projeter à son adolescence, cette lettre va lui rappeler cet été 62. Le message qu’elle contient va le bouleverser mais sans l’étonner vraiment, c’est plutôt de retrouver l’héroïne qui l’étonne et l’intrigue, qui est de surcroît en mauvaise posture, très mauvaise posture.
Comment a-t-elle pu faire une chose pareille ?
Cela valait-il la peine de prendre un si grand risque ?

J-22... Et de 1....

BILLET CHRISTIN Géraldine

02.JPG

Née en1980, Géraldine BILLET a suivi un cursus littéraire au Lycée Lalande avant de fréquenter les bancs de la faculté de droit. Passionné des livres depuis sa tendre enfance, elle franchit le pas séparant le lecteur de l'écrivain à 33 ans. Sa seule ambition: faire voyager le lecteur dans son univers avec autant de plaisir qu'elle a eu à le créer. Auteure de la pierre des loups, elle décide avec ce thriller d'explorer d'autres rivages.

« Dans cette vie et celle d’après »
Eté 2015, une jeune fille issue de la bourgeoisie des Monts d’Or disparaît dans de macabres circonstances. La dirigeante d’une agence immobilière est retrouvée noyée sur les bords de Saône. L’élément commun de ces deux meurtres : Pierre Legrand, mari adultère, ex-petit ami de l’une et employé déchu de l’autre et principal suspect jusqu’à l’intervention inopinée d’un ancien camarade de classe au comportement trouble.
Mensonges et faux semblants, le capitaine Gaymard engage une course contre la montre afin de découvrir la vérité et éviter un nouveau drame.
J'ai été conseillée dans l'écriture de ce livre par un commissaire de police qui m'a inspiré d'ailleurs par sa personnalité à part le personnage principal et une technicienne de police technique et scientifique.

jaquette.png