Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, septembre 20, 2017

Attignat - J - 18 avant le Salon

BLONDELON Alain - DAMPIERRE Stayly

IMG_7506.jpg

Né en 1962 à Paris 12ème, Alain Blondelon a suivi des études d'électronique à l'École Centrale d'Électronique (ECE) puis d'informatique au CNAM. Il partage sa vie entre le sud de la France et la Bourgogne, berceau d'une partie de sa famille où il aime se retirer.
Collectionneur dans l'âme, passion transmise à ses trois enfants, il apprécie surtout la Science-fiction et le fantastique. Ses auteurs préférés sont H.G. Wells, Gilles Thomas et P.J. Hérault qu'il a eu la chance de rencontrer.

« Connexions mentales »
Torgal et Marvick, deux Défricheurs, pensaient avoir affaire à une mission de tout repos sur la planète Végétalis. Après tout, il ne s'agissait que d'aller récolter une simple plante, utilisée pour la confection d'un cigare aphrodisiaque prisé dans toute la galaxie.
Mais, comme souvent, il peut y avoir de sacrées différences entre la théorie et la pratique.
Entre les autochtones qui vont leur réserver bien des surprises et une bande de mercenaires sans scrupules, nos deux prospecteurs galactiques verront leur résistance mise à rude épreuve.
S'ils s'en sortent, ce sera au prix fort.

armada47-2014.jpg

« Le collier des Corrilimbes »
Jalnius et Loukian, embauchés par un puissant armateur de la planète Gormania pour trouver de curieuses pierres toriques sur une île perdue au milieu de nulle part, vont l'apprendre à leurs dépends. Et quand bien même parviendraient-ils à ramener leur précieux butin, il n'est pas dit qu'ils réussiraient à vaincre la malédiction de la prêtresse Alba et canaliser la terrible puissance du COLLIER DES CORRILIMBES...

blackcoat518-2016.jpg

« Complot royal »
Fraîchement sortis de l’Académie des Mousquetaires, Barthélemy, Guillaume et Théodore ont intégré la Confrérie Royale, police secrète du Roi Ambroise d’Algyr le Septième ; mais il semble qu’un étrange complot menace la Confrérie et ses Confrères. Qui cherche à les assassiner ? Pour quelle raison ? Au fil de leurs aventures, les trois compagnons découvriront peu à peu l’étrange vérité.
Alain Blondelon, dont vous pouvez trouver les œuvres chez Rivière Blanche, nous fait découvrir avec délectation une histoire de cape et d’épée dans un monde bâti de toutes pièces qui vous ravira, de l’action en continu qui n’est pas sans rappeler « Les Trois Mousquetaires ».

ivrebook022-2013.jpg

DZET

dzet2.jpg

Issue d'une famille de musiciens, Stayly Dompierre fut bercée dans une ambiance artistique dès son plus jeune âge. Profondément attachée à ce patrimoine musical, elle choisit néanmoins de suivre sa propre voie : celle de l'image et de la couleur.
Son univers se partage entre celui de la féerie, du monde médiéval et de la culture celtique. Très tôt, elle commença à dessiner ses personnages qui peuplaient son imaginaire. À 20 ans, elle effectue une formation de maquillage artistique à l'école Christian Chauveau à Paris. Puis, toujours à Paris, elle travaille dans le monde de la scène et des opéras.
Aujourd'hui, elle est retournée à sa passion première et se consacre à illustrer les grands thèmes de légendes inspirés par les contes de la Table ronde, les différentes mythologies...
Elle aime utiliser diverses techniques, allant du crayon qui est la base de tout (elle y reste d'ailleurs très attachée), l'aquarelle par sa légèreté et sa finesse, également la peinture acrylique qui à vu naître ses premières créations, mais c'est sans aucun doute dans la peinture à l'huile qu'elle se retrouve complètement et libère toute son inspiration.

« Merveilleux féminin » (avec Alain Blondelon)
Cet ouvrage rend grâce à la féminité sous la forme d'une galerie de portraits. L'artiste utilise la fluidité de l'aquarelle pour nous le faire découvrir.
« Je trouve qu'il n'existe rien de plus impressionnant que de voir apparaître une image à l'extrémité d'un "simple" pinceau. Pinceau humide qui effleure la feuille en apposant son empreinte. En quelques passes délicates, la trace s'affine, grandit et devient portrait ».
Laissez-vous entraîner dans cet univers empli de poésie, de féminité, d'inspiration et de passion.

image.jpg

Stayly.jpg

 

Écrire un commentaire