Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, septembre 20, 2017

ATTIGNAT - J - 19

Nicolas BAILLENCOURT

De la lecture à celle de l’écriture, il n’y a qu’un pas. Dès l’âge de 12 ans, Nicolas écrit ses premières histoires. D’un genre tout d’abord narratif, axé sur les univers imaginaires, ses écrits de collèges sont clairement imprégnés de la littérature fantasy et fantastique de cette époque de sa vie. Le garçon prend l’habitude de partager ses écrits avec son meilleur ami, François, également passionné de littérature et d’écriture imaginaire.
Dès ses 14 ans, se plongeant dans les classiques français et européens, la philosophie ainsi que la poésie, il met entre parenthèses ses premières passions pour s’expérimenter à des genres qu'il découvre. Des nouvelles et poèmes reflétant tour à tour ses pensées, ses état d’âme ou encore ses réflexions se succèdent durant ses années lycée. Il participera notamment à quelques concours de poésie et d’écriture de nouvelles. « Tout est de leur faute », nouvelle portant sur un amour impossible entre deux jeunes Parisiens durant l’occupation allemande, finira dans les favoris d’un concours mais ne recevra finalement aucune récompense sinon celle d’être publiée parmi une sélection de textes. Deux de ses poèmes seront également sélectionnés et publiés dans le cadre de ces concours lycéens.
Durant ses premières années d’études en région parisienne puis à Besançon, Nicolas écrira beaucoup mais produira peu.
Ce n'est que pendant sa troisième année de licence qu'il entame l’écriture d’un cycle complet d’aventures sur plusieurs volumes se déroulant dans un monde issu de son imagination. Il s'agit d'un projet colossal pour Nicolas mais, à force de patience et de persévérance, près d’un an et demi plus tard, le monde de Nezubse est créé.
Il n’existe alors que sous forme de cartes, d’ébauches, de fiches et d’idées reliées les unes aux autres jusqu’à créer le noyau d’une intrigue de laquelle partent de nombreuses ramifications. A force de détailler ses idées, il se met finalement à écrire sans en prendre réellement conscience. Des pans entiers du récit, des passages de l’histoire se retrouvent ainsi couchés sur le papier sans aucune chronologie.
Nicolas commence alors l'écriture du récit en temps que tel. Ainsi, après deux années à noircir des feuilles et grâce à sa femme Isabelle (également écrivain) qui l'a toujours soutenu, qui a procédé à de nombreuses relectures et avec laquelle il a longuement pu partager et discuter, le premier tome des aventures de Taëk : "Le Sceptre Nythahâne" est terminé.

51dVyl-uj8L._SX195_.jpg

« Les chroniques de Nezubse »
De retour du Kedhba, Taëk et ses compagnons se voient remettre le statut de «Bienfaiteur de la Confédération» par le Parlement Sináréen.
Cependant, de lourdes responsabilités incombent à ce rang. Tiraillé entre ses différents devoirs envers la Confrérie et la Confédération, le jeune homme va vite ressentir le besoin de prendre en main son destin. S’il ne peut choisir la place qu’est la sienne, il entend bien avoir toute latitude quant à la manière de mener à bien les missions qui lui sont dévolues !
Hanté par l’énigmatique Antésienne et habité d’un profond désir de la rencontrer, il ira jusqu’à user de ses obligations afin de la retrouver, au risque d’impliquer ses compagnons dans des choix déraisonnés.

CVT_Les-Chroniques-de-Nezubse-Volume-2--le-Talisman-d_6195.jpeg


Lancée dans la quête effrénée du sceptre nythahâne, la compagnie va pourtant devoir se montrer prudente, car d’étranges assassins les talonnent de près. Des cimes enneigées d’Hägrabönze, aux secrets ensevelis sous les sables d’Harmony, tantôt acclamés par la foule, tantôt contraints de feindre leur propre mort, un trajet tortueux les attend.
Parviendront-ils à récupérer l’artefact avant que les écumeurs ne dévastent les côtes septentrionales ? Jusqu’où Taëk sera-t-il prêt à aller pour retrouver l’Antésienne ? Qui peut bien souhaiter leur mort ? Et pour quelle raison ?
Dans le même temps, des prophéties des premières ères et des mythes oubliés ressurgissent du néant. Nezubse n’en a pas fini de révéler ses nombreux mystères…

ATTIGNAT - J - 19 (suite)

ARNOUX Sylvie

AVT_Sylvie-Arnoux_2088.jpg

Sylvie Arnoux est diplômée de l’École Supérieure de Commerce.
Elle a travaillé dans le tourisme et l’édition avant de se consacrer à l’écriture. Elle est auteur de romans et nouvelles, elle écrit également pour les enfants.
Paru aux éditions Kirographaires en octobre 2011, "Mamy Grand" est son premier roman.
La spécificité de ses publications jeunesse est d’être accessible aux lecteurs dyslexiques.
Sylvie Arnoux réside à Lyon.
- son site: http://sylviearnoux.wix.com/auteur
- sa page Facebook : https://www.facebook.com/sylviearnoux.auteur/

« La guerre de Louise »
La guerre de Louise 1914-1921 nous entraîne cette fois dans un des recoins les plus sombres de cette période : la déportation de civils en 1914.
Le projet de Sylvie Arnoux ne pouvait que nous interpeller. Tout d'abord par le sujet : le parcours de femmes et d'enfants. Ensuite, par le défi. Comment articuler ces histoires intimes au grand récit de la Première Guerre mondiale ? Même inédits, ces témoignages semblent bien modestes au regard de l'Histoire et de la Politique.
Le désir de raconter la Grande Guerre en dehors de ses aspects purement militaires est aujourd'hui largement partagé. C'est ce qui nous conduit à la publication de ce livre. La Der des Ders qui, dans la conscience de générations de Français s'était arrêtée avec l'Armistice, est désormais étudiée sous une multitude d'angles. À travers des sujets comme l'histoire des femmes au travail, des familles, des couples, ou de la reconstruction des régions dévastées, on découvre aujourd'hui les multiples conséquences de ce conflit mondial, au-delà de la date du 11 novembre 1918. Et c'est bien grâce aux travaux de chercheurs comme Annette Becker que des pans oubliés de l'Histoire, comme les déportations, sont mis aujourd'hui en lumière.
UN RÉCIT DOCUMENTAIRE... À PLUSIEURS VOIX

image.jpg

Le récit de Louise Collignon, s'il est le fil conducteur de ce livre, ne rend pas compte, à lui seul, de la réalité de tous les déportés de ces villages lorrains pendant la guerre. Les parcours ont été multiples, et c'est autour de cette diversité que l'auteur a choisi d'articuler son travail.
Nous l'avons suivie. Par conséquent, si la chronologie lui a été dictée par les carnets de Louise, la présentation des histoires parallèles des autres prisonniers permet de prendre la dimension du bouleversement intervenu dans des milliers de vies. C'est ainsi que les coups de projecteur sur telle ou telle situation : les hommes jeunes, les vieillards, les militaires, les abbés, les Allemands même — qu'ils soient témoins ou acteurs — participent tous de la même démarche : rendre visible.
Pour cela, il fallait des images. À l'abondante iconographie, tant française qu'allemande collectée par Sylvie Arnoux depuis des années, se sont ajoutées des photos de terrain prises dans les pas de Louise : La Lorraine, la Bavière, la Drôme... Car effacées, ces histoires le sont tout autant dans le paysage. Si, un siècle après, les champs de bataille de la Meuse montrent toujours leurs cicatrices, dans les villages reconstruits, de nombreuses victimes civiles manquent toujours à l'appel sur les monuments aux morts.

« Pas beurk les légumes »
Résumé de la 4eme de couverture :
Il était une fois un jeune garçon qui n’aimait pas les légumes. Devant les petits plats cuisinés avec amour par sa maman, il répétait sans cesse :
« Beurk des légumes ! »
Grâce à cette histoire pleine d’humour, découvrez comment rendre les carottes, blettes, courgettes, navets… appétissants. Le livret de recettes à la fin de l’album surprendra les petits comme les grands. Pour ne plus jamais entendre :
« Beurk des légumes ! »

CVT_Pas-Beurk-Les-legumes-_3938.jpg

« Capricieux 1er »
Il était une fois, dans un pays lointain, un château magnifique dans lequel vivaient un roi, une reine et leur fils.
Tout aurait été parfait si le roi n'avait eu la fâcheuse habitude de piquer de grosses colères quand on osait lui dire NON.
Lui seul avait le droit d'utiliser ces trois lettres. Pas étonnant, me direz-vous, quand on s'appelle Capricieux 1er ?
Livre en police adaptée aux dyslexiques

CVT_Capricieux-1er_6349.jpg

ATTIGNAT - J - 19

ANGLEDROIT Cicéron

ciceron1.jpg

Cicéron Angledroit, alias Claude Picq, est né fin 1953 à Ivry sur Seine (94) et a toujours vécu en banlieue parisienne.
Il a été poursuivi, péniblement, par les études (faute de les avoir poursuivies lui-même) jusqu’au Bac et est aussitôt entré dans la vie active par la voie bancaire (secteur qu’il quitte avec joie en 2016).
Comme tout un chacun il a fondé une famille, puis une autre. Il traverse son temps avec une forte conscience de sa brièveté et s’étonne chaque jour de la vacuité humaine. Les règles, la hiérarchisation de la société, les croyances sont pour lui autant de notions insondables quand il se replace dans cet univers sans fin et ce temps sans limites qui lui servent de décor.
Très tôt il a eu goût pour la lecture. Notamment les romans. Tout y passait, Céline, Dard, Malet et bien d’autres. Et très tôt aussi il a ressenti le besoin d’écrire.

ciceron 2.jpg


Mais ses velléités littéraires ont été longues à aboutir. Un premier roman en 1994 (Les cinq doigts de Dieu) où il règle ses comptes pêle-mêle… Et puis cinq autres depuis (« Sois zen et tue-le », « Nés sous X » et « Fallait pas écraser la vieille », « Riches un jour, morts toujours » et « Qui père gagne ») dans lesquels il utilise l’humour pour exprimer ses quatre vérités sans esprit revanchard (a-t-il une revanche à prendre d’ailleurs ?).
Ces cinq derniers romans se complèteront très prochainement de : « Hé cool, la Seine ! » qui devrait sortir en février 2017…

« Hé ! Cool, la Seine »
On a beau être dans le Val de Marne, c’est quand même la Seine la patronne ! Alors embarquez sans plus attendre pour une croisière entre Ablon et Vitry qui vous fera croiser, tout à tour, un noyé sans bec verseur (ou serveur selon la circonstance) et un producteur de télé qui disparaît et réapparaît sans crier gare. Quand vous saurez que le vieux a confié sa première enquête en solo à Vanessa, que Momo émarge à la Cotorep, que René a trop levé le coude, vous vous demanderez si, désormais, je me contente d’un rôle de figurant. Y’a de ça mais pas que. Vous y découvrirez les dessous du showbiz et les dessous de la mère de mon frère. Ça vaut le détour, croyez-moi ! Et je suis sûr que, comme moi, vous aurez envie d’y retourner. Alors, tous en Seine !

CA06_COUV_HeCoolLaSeine.jpg

« Sois zen et tue-le »
Mais qu’est-ce qu’il lui prend, à la mère Costa, de me demander d’enquêter sur le mort de son mari enterré depuis dix ans ? Si j’accepte c’est bien parce que j’ai besoin de sous. Et puis il y a cette histoire de truands de banlieue qui explosent à chaque coin de rue. Et ces SDF qui n’en sont pas. Ajoutez une ou deux femmes mariées, un Yorkshire… mélangez le tout et dégustez ! Mais c’est qui qui tue ? Pour le savoir il va falloir me suivre, moi Cicéron Angledroit, jusqu’au bout de cette histoire.

CA01_COUV_SoisZenEtTueLe.jpg

« Né sous X »
Cicéron Angledroit est détective privé en banlieue parisienne. Quand il ne croule pas sous les affaires, ce qui est régulièrement le cas, il partage son temps entre sa fille et ses maîtresses. Mais voilà, tout à coup, il se retrouve avec deux dossiers sur le dos. D’un côté, une sombre histoire de flics pas très honnêtes, de l’autre, un mystère autour d’une naissance… Avec son flegme et son humour légendaires, Cicéron mène l’enquête.

CA02.jpg

« Fallait pas écraser la vieille »
Quand un banal, mais tragique, accident de la route met le feu aux poudres entre deux mafias qui ronronnent chacune dans son secteur, qui est-ce qui s’y colle ? Eh ben mézigue évidemment ! Une histoire qui fait des étincelles dans la banlieue et qui va vous persuader que des hommes tels que moi, il en faudrait davantage. Si, si, croyez-moi. Pendant que les nouveaux migrants essayent de s’intégrer, les déjà intégrés prospèrent (Youplala). Vive la diversité sans laquelle on s’ennuierait ! Un petit coup de pied dans la fourmilière, c’est bon pour chasser les habitudes. Suivez-moi, on y va !

CA03.jpg

« Qui père gagne »
Se savoir « né de père inconnu », comme on dit, et retrouver, quelque 40 ans plus tard, cet inconnu fracassé sur sa table de cuisine, c’est tout Cicéron, ça ! Découvrir que René a une maîtresse, ça décoiffe aussi pas mal. Quant à ces honnêtes commerçants en articles de souvenirs pieux « made in China » que viennent-ils faire dans cette embrouille ? Vous mourez d’envie d’en savoir plus ? Eh ben ça tombe vraiment bien car tout est dans ce formidable bouquin qui ne vous tombera des mains qu’une fois terminé.

CA05_QuiPereGagne.jpg

« Riches un jour, morts toujours »
Lorsqu’un couple de personnes âgées se retrouve en possession du butin de trafiquants de drogue, ce n’est pas vers la police qu’il se tourne, mais vers un détective bien moins regardant : l’inénarrable Cicéron Angledroit. Et cette fois-ci, le privé, loin de se douter où il met les pieds en acceptant l’affaire, en perdrait presque son flegme légendaire. C’est la première fois qu’il rencontre une telle violence…
Cavale, faux semblants, meurtres… Le puzzle est tordu et riche en surprises, tour à tour grave et décalé, irrésistible, à l’image de notre héros.

RichesUnJourMortsToujours.jpeg

 

lundi, septembre 18, 2017

ATTIGNAT - J - 20... (suite...)

LOMBARD Nathalie

img_3686bis.jpg

« Au secours mes parents sont bio, zen et sans gluten ! »
Léna est une adolescente bien de son temps qui déteste les changements, quels qu'ils soient. Dommage pour elle car ses parents, eux, sont à un tournant de leur vie et décident de tout changer : quitter la ville pour la campagne; se tourner vers le tout bio pour une vie plus saine, lutter contre le superflus et le gaspillage...Bref, Léna doit faire face à la fin de son monde. Va-t-elle y parvenir ? Comment réussira-t-elle à se retrouver dans cette révolution ?

couverture.png

« Tout ça pour un appareil dentaire ! »
Ce livre très joyeux parle pourtant d'un sujet qui peut préoccuper nos enfants : la pose d'un appareil dentaire et son cortège de douleurs et de moqueries. Julie l'héroïne est en proie à tous ces tourments et bien pire encore. Elle exprime ses craintes, ses hontes, sa colère, ses amitiés et ses amours par le biais de cet accessoire insupportable qu'elle doit subir pendant DEUX ANS ! Ce roman entraîne le lecteur dans une aventure drôlissime dont le retournement de situation et la fin sont pour le moins surprenants.

recto-tout-ca-pour.jpg

« Le mystère du grenier »
Paul vient de déménager. Il fait la connaissance de Lilas sa voisine, avec laquelle il va très vite devenir ami. Mais dans la maison de Lilas, il se passe de drôles de choses la nuit dans le grenier.

« Les aventures de Paul et Lilas : Panique à la ferme ! »
C’est l’été, vive les vacances ! Paul et Lilas partent ensemble dans une ferme à la campagne où le séjour semble idéal.
Mais voici que, rapidement, des événements étranges se produisent dans les champs la nuit. C’est la panique à la ferme !

pauletlilas2-couverturerecto.jpg

« Les aventures de Paul et Lilas : L'étrange Monsieur Arnold »
Un nouvel habitant vient de s'installer dans la petite ville où vivent Paul et Lilas : Monsieur Arnold. Il est commerçant sur le marché et il se donne du mal pour paraître sympathique. Pourtant Paul et Lilas s'en méfient. Ils sont persuadés qu'il cache de sombres secrets, voire qu'il s'adonne à de terribles expériences, à l'abri des regards dans les hangars qui entourent sa ferme. En effet, des panneaux très dissuasifs jalonnent sa propriété, que personne n'est autorisé à visiter, et l'étrange Monsieur Arnold peut même devenir menaçant si quiconque ose s'y aventurer.
Il n'en faut pas davantage pour que nos deux amis, poussés par la curiosité, décident d'enquêter sur ce drôle de personnage et trouvent le moyen de s'introduire chez lui.
Quel terrible secret Monsieur Arnold veut-il cacher à tout prix ?

couverture-definitive.jpg

« Des nouvelles du cœur »
"Des nouvelles du coeur" est un recueil de 5 nouvelles à coeur ouvert, dans lequel chacun pourra se retrouver. Les questions que se posent les personnages au travers de leurs histoires d'amour sont intemporelles, pertinentes autant qu'impertinentes !

scan0030.jpg

 

ATTIGNAT - J - 20... (suite...)

BLANCHUT Fabienne

1353446883.jpg

Fabienne Blanchut est née le 22 février 1974 à Grenoble. Après une maîtrise en Histoire sociale et culturelle à l'Université de Grenoble, elle entreprend un DEA de Sciences sociales à Jussieu mais ne trouve finalement sa voie qu'après un DESS en Audiovisuel et édition à la Sorbonne.
Alors en stage de fin d'études à TF1, Janine Langlois-Glandier la fait venir auprès d'elle au CSA, en qualité d'assistante personnelle. Elle y restera un an avant d'être rappelée par TF1 qui lui propose le Poste d'Observatoire de la Concurrence au service de la Programmation.
En parallèle, elle commence à proposer divers projets d'émissions. Certains sont retenus, dont le premier par « Cuisine TV » qui diffusera la série « Vous prendrez bien du fromage » pendant plusieurs années.
En 2004, Fabienne commence à écrire des histoires pour les enfants. La même année, elle fait une rencontre déterminante : Camille Dubois, qui va devenir son illustratrice fétiche. La littérature Jeunesse lui tend alors les bras.
Depuis 2005, Fabienne partage son temps entre Paris et Bruxelles où elle effectue des missions de consultance pour des chaînes de télé ou en production. Elle écrit des concepts d'émissions télé et travaille sur ses projets littéraires qui vont de l'album au roman jeunesse.
Elle compte 75 albums publiés dont ses deux collections phares : Zoé, Princesse parfaite chez Fleurus Enfants, 31 titres et 20 langues de traduction et Les Coquinettes chez Hachette- Les 2 Coqs d'or, 13 titres en quatre ans.
En octobre 2016, elle devient directrice de collection pour les Editions Leducs avec la collection Destins Extraordinaires, parrainée par Gilbert Sinoué.

Une biblio impressionnante :

Zethel, édition Leduc(s) - Trilogie 8-12 ans
• K comme Carafouille, 2017
• K comme Carafouille - La trilogie, à paraître le 6 octobre 2017

Carafouille.jpg


De plaines en vallées
• 1749 miles, 2016
Collection "Coquinettes", illustrations Camille Dubois, albums 5 ans et plus, Hachette

Clara-la-raleuse-des-Coquinettes.jpg


• Nova, la starlette des Coquinettes, 2012
• Lou, la sportive des Coquinettes, 2012
• La soirée pyjama des Coquinettes, 2012
• Lili, la coquette des Coquinettes, 2013
• La sortie à l'aquarium des Coquinettes, 2013
• Les Coquinettes, amies pour la vie, 2013
• Les Coquinettes en classe de neige, 2014
• Jade, la gourmande des Coquinettes, 2014
• Le Noël des Coquinettes, 2014
• Margaux, la "miss cracra" des Coquinettes, 2015
• Les Coquinettes au zoo, 2015
• Lili, la coquette des Coquinettes, 2015 (version augmentée avec cadeau), à paraître
• Clara, la rouspéteuse des Coquinettes, 2016
• Le spectacle des Coquinettes, à paraître 2017
Collection "Dune & Flam", illustrations Camille Dubois, albums à partir de 3 ans, Hachette
• Vive le vent, 2016
• Drôles d'empreintes, 2016
• Le lac gelé, 2017
• La danse des grenouilles, 2017
• A la belle étoile, à paraître 2018
• Les giboulées de mars, à paraître 2018
Collection Princesse Parfaite, illustrations Camille Dubois, albums 3 ans et plus, Fleurus
• Zoé et le courage, 2005 Vol 1
• Zoé et les bêtises, 2005 Vol 2
• Zoé et la coquetterie, 2005 Vol 3
• Zoé et la générosité, 2005 Vol 4
• Zoé dit des mensonges, 2006 Vol 5
• Zoé n'est pas polie, 2006 Vol 6
• Zoé est douillette, 2007 Vol 7
• Zoé est impatiente, 2007 Vol 8
• Zoé est timide, 2008 Vol 9
• Zoé est est jalouse, 2008 Vol 10
• Zoé adore se moquer, 2009 Vol 11
• Zoé est gourmande, 2009 Vol 12
• Zoé est trop bavarde, 2010 Vol 13
• Zoé est capricieuse, 2010 Vol 14
• Zoé est étourdie, 2011 Vol 15
• Zoé a mauvais caractère, 2011 Vol 16
• Zoé ne veut pas aider, 2012 Vol 17
• Zoé est trop curieuse, 2012 Vol 18
• Zoé n'obéit pas, 2013 Vol 19
• Zoé n'est pas soigneuse, 2013 Vol 20
• Zoé attend Noël, 2013 Vol 21
• Zoé ne veut pas se laver, 2014 Vol 22
• Zoé se bagarre, 2014 Vol 23
• Zoé à la ferme, 2014 Vol 24
• Zoé à l’école, 2014 Vol 25
• Zoé à la plage, 2014 Vol 26
• Zoé au poney club, 2014 Vol 27
• Zoé est une tricheuse, 2015 Vol 28
• Zoé prend l'avion, 2015 Vol 29
• Zoé à la danse, 2016, Vol 30
• Zoé à la piscine, 2016, Vol 31
• Zoé prend le train, 2017, Vol 32
• Zoé à la fête foraine, 2017, Vol 33
• Zoé chez le docteur, à paraître 2018
Collection Parfait Petit Ange, illustrations Camille Dubois, albums 3 ans et plus, Fleurus
• Jules est trop gourmand, 2007
• Jules ne fait pas attention, 2007
• Jules fait des caprices, 2007
• Jules est paresseux, 2007
• Jules ne veut pas se laver, 2008
• Jules n'est pas prudent, 2008
• Jules n'aime pas perdre, 2009
• Jules fait la bagarre, 2009
• Jules est menteur, 2010
• Jules se tient mal, 2010
Collection Super Hugo, illustrations Claudio Cerri, albums 3 ans et plus, Fleurus
• Super Hugo n'a même pas mal, 2014
• Super Hugo n'est pas turbulent, 2014
• Super Hugo n'a même pas peur, 2015
• Super Hugo n'est pas crâneur, 2015


« 1749 miles »
Joshua, 13 ans, bègue complexé, doit suivre ses parents et sa sœur qui déménagent au Nouveau-Mexique. Son père part commander la base militaire d'Holloman où se prépare en secret le programme américain : Mercury... Tout son univers d'adolescent s'effondre, jusqu'au jour où son père l'autorise à rendre visite à un bébé chimpanzé qui se laisse dépérir. Ce livre est bouleversant d'émotions. Vous passerez des larmes, contenues ou pas, au sourire ou rire, en étant tour à tour dans la peau de Josh ou celle de ce petit singe attachant et surdoué. Une plongée dans les sentiments vrais et l'univers de la conquête spatiale jusqu'à nos jours. A lire en famille, ados, parents, grands-parents et arrières-grands-parents compris.

1749-miles.jpg

 

ATTIGNAT - J - 20

LE GOFF-VIARD Gwenaelle

Passionnée d’écriture et de lecture depuis son plus jeune âge, Gwenaëlle écrit « pour son tiroir » des poèmes, des chansons, des nouvelles…
Elle travaille dans des milieux professionnels aussi divers que variés (élevage de chevaux de courses, industrie automobile…) avant de s’essayer dès 2009 à l’écriture journalistique et de créer en parallèle son cabinet d’écriture (Expression, par Paroles de Plume – www.paroles-de-plume.fr).
Tour à tour écrivain public, biographe, rédactrice, elle anime également des ateliers d’écriture.

Entre nous, son premier livre, a vu le jour début 2012. Ce recueil de nouvelles a été édité par les Éditions du Bord du Lot (www.bordulot.fr/detail-entre-nous-57.htm). Elle y croque des instants de vie pris sur le vif… Les personnages qui se croisent au fil des pages sont parfois écorchés par la vie, parfois animés par l’amour et l’envie. Ils emportent avec eux le lecteur, pour un voyage dont il ne sort pas toujours indemne. C’est parfois dérangeant, parfois émouvant… Plusieurs nouvelles de ce recueil furent primées entre 2010 et 2011 dans différents concours et également éditées en recueils collectifs.

couverture-Entre-Nous.jpg

Robert Putinier, rencontres sous objectif est son second ouvrage paru en 2017 aux Éditions du Bord du Lot (www.bordulot.fr/detail-robert-putinier-rencontres-sous-ob...). Ce livre retrace la vie passionnante de Robert Putinier, talentueux photographe d’artistes, d’hommes politiques, mais aussi d’animaux sauvages et de déserts… Toutes ces rencontres uniques ont donné lieu à des moments rares, mais aussi à des anecdotes croustillantes…

Bretonne de cœur, Gwenaëlle vit actuellement dans l’Ain.

271.jpg

 

ATTIGNAT - J - 21 (sous la pluie... suite)

ETIEVANT Serge

projet-promo-2016-serge-etievant.png

Originaire de Sampans, village de la région doloise (Jura), Serge Étiévant est né en 1959 à Auxonne (Côte d’Or). Dès l’enfance, ce fils et petit-fils d’ouvriers d’aciérie est attiré par l’écriture. Le vieux dictionnaire de son grand-père imprimera dans sa mémoire l’orthographe et le sens des mots.
Bon élève à l’école primaire, il obtient sans difficulté le brevet des collèges, et est encouragé aux études générales. Durant l’adolescence, il rédige quelques essais romancés d’écriture.
Après un service militaire « utile » en Gendarmerie, il sort classé de sa promotion de l’école de sous-officiers, et suit une carrière de gradé, enquêteur en Section de Recherche en Corse, commandant de brigade, puis commandant du Centre Opérationnel du Jura.
Serge Étiévant est membre depuis 2006 de l’association culturelle ABC (Commenailles – Jura), et des associations littéraires Mots et Plume (Bourgogne) et de l’ACAI (Franche-Comté).

« La préservée de Sainte Ursule »
La rencontre insolite, sur les terres d’un couvent, dans le Jura de 1978, entre un jeune maçon espiègle et une orpheline future novice.
Cette rencontre avec « la préservée » va amener le jeune homme athée et audacieux à enquêter dans le secret des murs, mettre au jour d’étranges pratiques, résoudre une énigme, et découvrir une tragédie qui entraînera le lecteur en 1960 sur les rivages de Méditerranée pour revivre l'ampleur d'une catastrophe. Celle qui fit basculer le destin d’une jeune épouse enceinte, amnésique, contrainte malgré elle d’abandonner sa fillette à une religieuse…

ursule0.jpg

 

ATTIGNAT - J - 21 (sous la pluie... suite)

DUCROT Séverine

severine-ducrot.jpg

Professeur des écoles et maman de trois enfants, les livres sont pour Séverine Ducrot un bel outil de voyage, d’évasion, de projection, de rêverie, de douceur, d’apprentissage et de partage. À travers cet album, elle a souhaité réfléchir à la manière d’aider un enfant à grandir émotionnellement, à se ressentir dans son corps, dans sa tête, dans le monde qui l’entoure. C’est finalement en jouant avec les mots qu’elle souhaite embarquer les lecteurs dans un univers onirique, original et drôle.

« Accro… »
Dans une forêt lointaine, le loup se sent vraiment très malheureux. Tout le monde l’appelle mais il ne veut plus se montrer.
Il fait la grève !
Qui réussira à le faire sortir de son émoi, à chasser tous ses tracas ?

Les personnages de cette histoire nous montrent combien ils sont « accro » au loup, comme un enfant peut l’être avec son doudou…
Accromanche et Accroloup sauront-ils nous rendre accro à la beauté des mots ?

9782849213957.jpg

 

dimanche, septembre 17, 2017

ATTIGNAT - J - 21 (suite)...

COVAN Loïck

Mon parcours professionnel n'a rien à voir avec la littérature. J'ai mis en pratique pendant vingt ans une formation de dessinateur projeteur. J'ai travaillé dans la dure réalité de l'industrie. Pourtant, si je cherche dans ma mémoire ou que je converse avec mes proches, mon premier livre n'est pas le fruit du hasard. Ma mère a toujours mes poèmes de mon enfance. Je me souviens de l'écriture des paroles de chansons lorsque je chantais dans un groupe de musique. Et même lorsque la passion du basket-ball m'a saisi, l'élaboration des entraînements pour les équipes que j'ai encadrées, comme construire des schémas ou des fiches pour chacun des joueurs, concevoir un programme pour la saison de championnat, m'a démontré le besoin que j'avais de remplir une feuille blanche par l'écriture, de créer.
Et comme tout auteur, cinéaste, compositeur et autre rêveur, mon esprit se perd volontiers dans l'imaginaire. Je ressens le besoin d'imaginer une histoire, d'inventer des personnages, des lieux.
Ce besoin s'est accentué pendant les longues pauses déjeuner quotidiennes coupant mes journées de travail. Souvent guidé par la musique, mon esprit s'est évadé pour lentement élaborer mon premier manuscrit, "Le combat des âmes".

photo-carole-brevet-idem-photo-carole-brevet-1495570402.jpg

« Le combat des âmes »
Matthieu est un père de famille ordinaire. Il mène une vie tranquille et heureuse au côté de sa femme et son fils. Mais un événement va contrarier leur équilibre. Matthieu devra choisir entre rester avec les siens, au risque de s'exposer à un grand danger, ou les quitter pour vivre une aventure surnaturelle. Un combat dont le monde entier ne soupçonne pas l’existence ...

89adf9_aee28ff3d56b450291a36727a44a5bbc~mv2_d_3255_1905_s_2.jpg

89adf9_810d14bf0b5045cc8322c4a5680c5eb1~mv2_d_1715_2602_s_2.jpg

ATTIGNAT - J - 21

BELHOMME Laurence

laurence belhomme.jpg

Laurence Belhomme est auteure de romans pour la jeunesse. Après des études littéraires, elle est animatrice radio et bibliothécaire, Aujourd'hui, elle aide les élèves en difficulté dans les écoles et les collèges et elle anime des ateliers d’écriture. Ses romans, Les enquêtes d’Abigaëlle Stern, relatent les aventures d’une détective animalière et de ses deux assistants, un Jack Russel et un hamster russe, partout où les espèces animales sont menacées. Des histoires à la fois drôles et attachantes qui sensibilisent les jeunes lecteurs à leur environnement. Les trois premiers tomes Abigaëlle au pays des mille lacs, Abigaëlle au pays des mille collines et Abigaëlle au pays des mille géantes ont été publiés en 2014, 2015 et 2016.

« Abigaëlle au pays des mille cornes »
Nos amis détectives Abigaëlle, Miss Margareth, Mr Swift et tous leurs amis sont de retour pour un périple qui les emmène en Australie, sur la piste du diable de Tasmanie, puis sur celle des éléphants et du rhinocéros blanc d'Afrique du sud, en passant par New York la magnifique. Ce quatrième roman jeunesse de la série « Les enquêtes d'Abigaëlle Stern » est toujours aussi drôle, touchant et captivant et vous apprendra comment vivent quelques espèces sauvages en voie de disparition.

Abigaelle-au-pays-des-mille-cornes.jpg

« Abigaëlle au pays des mille géantes »
La facétieuse détective animalière,son Jack Russel, son hamster et tous ses amis nous emmènent cette fois-ci dans le sud de la France entre Monaco et le parc aux loups de la Vésubie... La suite des aventures d'Abigaëlle Stern nous conduira jusqu'en Polynésie où nagent les plus grands mammifères du monde, les baleines.

Abigaelle-au-pays-des-mille-geantes.jpg

Abigaelle-au-pays-des-mille-collines.jpg

Abigaelle-au-pays-des-mille-lacs.jpg